Partenaires

logo Sphere
CNRS
Logo Université Paris-Diderot Logo Université Paris1-Panthéon-Sorbonne


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Archives > Anciens projets de recherche financés > QUALENV > Groupe de travail QUALENV

Projet PEPS QUALENV

Groupe de travail QUALENV

Projet PEPS QUALENV : QUELLES MESURES, QUELLE CAUSALITÉ, QUELLES ALERTES POUR ÉVALUER LA QUALITÉ DE VIE DANS UN ENVIRONNEMENT À RISQUE ?


JPEG


Lecture et discussion autour des travaux de K. Schrader-Frechette.


Coordination du projet : Marie Gaille (SPHERE).
Les séances auront lieu à l’Université Paris Diderot, Bât. Condorcet, 4 rue Elsa Morante, salle Kandinsky 631B les :

plan d’accès.




LUNDI 29 SEPTEMBRE 2014, Atelier de travail 3, 9:30 – 17:00, salle Mondrian, 646A (6e étage)



Matinée, 9:00 – 12:30
- Question 3 : La question de l’alerte en relation avec l’idée de qualité de vie

  • Wolf Feuerhahn (philosophe, CNRS, Centre Alexandre Koyré)
    Histoire sociale et culturelle des catégories de milieu, d’Umwelt et d’environment.
  • Pierre Charbonnier (philosophe, CNRS, LIER)
    Géographie, sociologie et anthropologie de la relation homme/environnement.
  • Christophe Imbert (géographe, Université de Poitiers, Migrinter/INED)
    L’idée de « genre de vie » dans la géographie humaine et son actualisation contemporaine – ancrage et mobilité, dynamisme et inertie.

Après-midi, 14:00 – 17:00 :
- Question 1 : La question de la mesure « différenciée » du risque environnemental pour la santé
- Question 2 : La question de la causalité : quel modèle explicatif en éco-épidémiologie ?

  • Jean-Paul Gaudillière (historien, CERMES3)
    L’émergence de la notion de perturbateurs endocriniens et les débats, scientifiques et publics, sur la carcinogenèse environnementale.
  • Marie-Anne Cloiseau (infirmière, doctorante en philosophie, SPHERE)
    Rapports INSERM sur la relation entre cancer et environnement.

En présence de Juliette Elie, artiste plasticienne et intervenante en milieu scolaire et social.




MARDI 24 JUIN 2014, Atelier de travail 2, 9:30 – 17:00



Matinée, 9:00 – 12:30, salle Mondrian, 646A :
- Question 3 : La question de l’alerte en relation avec l’idée de qualité de vie

  • Valérie Chansigaud (historienne des sciences, SPHERE)
    Humbolt et Carson – science, mesure, sensation.
  • Nathalie Blanc (géographe, LADYSS)
    Esthétique environnementale.
  • Laura Centemeri (sociologue, LAMES)
    La question de la « commensurabilité » et de ses limites.

Après-midi, salle Kandinsky, 631B :
- Question 1 : La question de la mesure « différenciée » du risque environnemental pour la santé
- Question 2 : La question de la causalité : quel modèle explicatif en éco-épidémiologie ?

  • Philippe Bizouarn (médecin-réanimateur, CHU Nantes et philosophe des sciences, CNRS, SPHERE)
    Environnement et génétique.
  • Joel Coste (épidémiologiste, Hopital Cochin et historien de la médecine, EPHE)
    Evaluation et attribution de la causalité des effets secondaires des thérapeutiques médicales en pharmacologie et épidémiologie : des approches antinomiques.
  • Marie Gaille
    Synthèse de lecture – Toxicité, évaluation du risque, action publique chez K. Schrader-Frechette.




LUNDI 19 MAI 2014, Atelier de travail 1, 9:30 – 17:00


- Question 1 : La question de la mesure « différenciée » du risque environnemental pour la santé
- Question 2 : La question de la causalité : quel modèle explicatif en éco-épidémiologie ?


Proposition de lecture des textes suivants :

Taking action on developmental toxicity, Environmental Health, 11 :61, 2012
« Randomization and rules for causal inferences in biology », Biological Theory, 6, 154-161, 2012
« Ideological toxicity : invalid logic, science and ethics about low-dose exposures », Human experimental toxicology, 27, 674-657, 2008
Relative risk and methodological Rules for causal inferences, Biological theory, 2, 4, 332-336, 2007
« Trimming exposure-data, putting radiation workers at risk, American Journal of Public Health, vol. 97, 2007
« Environmental racism and biased methods of risk assessment, Risk, vol. 7, 1996
B. Bensaude Vincent, L’opinion publique et la science, A chacun son ignorance, La Découverte, 2013
Ph. Kitcher, Science in a democratic society, Prometheus Books, Amherst, New-York, 2011




LUNDI 28 AVRIL 2014, Atelier préparatoire, 9:30 – 17:00


- Question 1 : La question de la mesure « différenciée » du risque environnemental pour la santé
- Question 2 : La question de la causalité : quel modèle explicatif en éco-épidémiologie ?

Question d’une collaboration avec la géographie de la santé.
Question du contact avec éco-épidémiologistes (mission/invitation).
Question du rapport entre médecine personnalisée, mesure différenciée, place de l’épi-génétique.


La sélection des textes est à discuter – voir http://www3.nd.edu/ kshrader/pubs/ (textes disponibles en ligne et en cliquant sur les vignettes). Lecture et discussions des textes et documents ci-dessous.

R. Campaner, « Causalité médicale et déterminants de la santé », (dir.) B. Fantini
et L. L. Lambrichs, Histoire de la pensée médicale contemporaine, Paris, Le Seuil, 2014
Rapport d’expertise de l’INSERM Pesticides, Effets sur la santé – expertise collective, synthèse et recommandations, (juin 2013)
G. Salem, S. Rican et Z. Vaillant, « Géographie, santé et pathocénose », (dir.) B. Fantini
et L. L. Lambrichs, Histoire de la pensée médicale contemporaine, Paris, Le Seuil, 2014
P. Handschum et J.-P. Hervouët, « Des systèmes pathogènes à la santé publique :
une nouvelle dimension pour la géographie de la santé tropicale », Autrepart, 2004, 1,
n° 29, p. 47-63 (http://www.cairn.info/revue-autrepa...)
K. Imai et alii, « Experimental designs for identifying causal mechanisms »,
J. R. Statis. Soc. A, 2013, 176, Part 1, pp. 5-51
P. Thagard, « Explaining disease : correlations, causes, and mechanisms »,
Minds and Machines, 1998, 8, pp. 61-78
J. Howick, « Problems with using mechanisms to solve the problem of extrapolation », Theor. Med Bioeth., 2013, 34, pp. 275-291