Partenaires

logo Sphere
CNRS
Logo Université Paris-Diderot Logo Université Paris1-Panthéon-Sorbonne


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Membres > Pages personnelles > HAYOUN Maurice Ruben

HAYOUN Maurice Ruben

JPEG








 

 

I. L’AVERROÏSME JUIF ET L’INTERPRÉTATION DE MAÏMONIDE AU MOYEN AGE.

Études et éditions

[1] « L’Épître du libre arbitre de Moïse de Narbonne. Édition du texte hébraïque avec traduction française, introduction et notes » Revue des Études Juives, Paris, 1982, pp. 139-167.
[2] « L’essence et l’existence d’après Juda ha-Cohen, philosophe juif provençal » HUCA, Cincinnati, Ohio, 54, 1983, pp. 231-245.
[3] « Le commentaire de Moïse de Narbonne sur la Terminologie logique de Moïse Maïmonide. Édition du texte hébraïque avec introduction et notes » Da’at, Tel-Aviv, 10, 1983, pp. 69-92 et pp. 33-37.

[4] « Un critique anonyme du commentaire de Moïse de Narbonne sur un passage des Intentions des philosophes d’al-Ghazali » HUCA, Cincinnati, Ohio, 55,1984, pp. 75-94.
[5] « La tradition manuscrite des oeuvres de Moïse de Narbonne » Revue d’Histoire des Textes, Paris,14-15, 1985, pp. 27-44.
[6] « Moïse de Narbonne sur les intellects séparés, les sefirot et les sphères » Jewish Quarterly Review, Boston et Philadelphie, USA, 1985, vol. LXXVI, 3, pp. 97-147.

[7] « Le commentaire de Moïse de Narbonne sur le Hayy ibn Yaqzan d’ibn Tufayl », Archives d’Histoire Doctrinale et Littéraire du Moyen Age, Paris, 1988, pp. 27-99.
[8] « Le commentaire de Moïse de Narbonne sur le Livre des Lamentations. Edition critique annotée avec présentation en hébreu » Qovéts al-Yad, Jérusalem, 1989, II, pp. 229-270.

[9] « Moïse de Narbonne et ibn Badja : L’édition de la traduction hébraïque du Régime du Solitaire » Da’at, Tel-Aviv,18,1987, pp. 27-44.
[10] « Moïse de Narbonne et ibn Badja (II) : La version hébraïque de l’Épître de l’Adieu » Edition. Da’at, Tel-Aviv,1990, pp. 93-125.

[11] « Moïse de Narbonne : Textes relatifs à l’âme. Edition de textes hébraïques avec introduction et notes » Da’at, 1988, pp. 65-88.
[12] « Prolégomènes à une édition critique du commentaire de Moïse de Narbonne de la paraphrase d’Averroès de l’Organon d’Aristote » Revue des Études Juives, Paris,1988, pp. 387-395.
[13] « Ibn Bajjah et Moïse de Narbonne : Iggérét ha-Petirah » in Studies Presented to Rabbi Dr Alexander Safran, Ramat-Gan,1990

pp. 75-93.

Livres

[14] La philosophie et la théologie de Moïse de Narbonne (1300-1362), Tübingen, Mohr,1989, 322 pages.
[15] Moshé Narboni, Tübingen, Mohr, 1986, 185 pages.

[16] Averroès et l’averroïsme. Que Sais-Je ?, PUF, Paris, (en collaboration avec Alain de Libéra), 1991, 128 pages. (traduction italienne en cours)
[17] Eliya Delmédigo (1460-1493), L’examen de la religion. Préface de Roger Arnaldez, Paris, Cerf, 1992, 150 pages.

II LA PENSÉE JUIVE MÉDIÉVALE ET MAÎMONIDE

Livres

[18] La philosophie médiévale juive. Que Sais-Je ?, Paris, PUF, 1991, 128 pages (trad. italienne sous presse).
[19] L’exégèse philosophique dans le judaïsme médiéval, Tübingen, Mohr, 1993, 315 pages.

Études et éditions

[20] « Die zwei Vorsehungstheorien des Maimonides. Versuch einer Lösung » Trumah, (Heidelberg) 2, 1991, pp. 106-124.

[21] « Comprendre Maïmonide : du Médecin de Cordoue au Sage de Fostat », Mémoires et fidélités sefarades (1492-1992), Presses Universitaires de Rennes (Cinquième centenaire de l’expulsion des juifs d’Espagne), 1993, pp. 27-33.
[22] « Maïmonide et la mystique juive » in Archivio de filosofia, Rome, 1994, pp. 136-150 (Éd. par Irène Kajon).
[23] « Maïmonide et al-Tabrizi : Édition avec introduction de la traduction hébraïque du commentaire sur les XXVI propositions (Guide, II) », Maimonidean Studies, New York,1994 (sous presse)

Livres

[24] Maïmonide, Que Sais-Je ?, Paris, PUF, 1987, 128 pages.
[25] Maïmonide, Paris, préface de J. Jolivet, Jean-Claude Lattès, 1994, 405 pages.
[26] Maïmonide et la pensée juive, (collection « Questions »), Paris, PUF, 1994, 330 pages.

III DE LA FIN DU MOYEN AGE À L’ÉPOQUE MODERNE

Études, livres, traductions

[27] « Rabbi Ja’akov Emdens Autobiographie oder der Kämpfer wider die sabbatianische Häresie. » in Judentum im deuschen Sprachraum. Hrsg. von Karl Erich Grözinger, Suhrkamp, Frankfurt am Main, 1991, pp. 222-236.
[28] « Die Wissenschaft des Judentums in Frankreich », Ashkenaz, 2, 1992, pp. 2-14.

[29] « Du Talmud à Léo Baeck », in Michel Meslin (éd) Maîtres et disciples, Paris, Le Cerf,1990.
[30] Notices sur la philosophie médiévale juive in Neues Lexikon des Judentums herausgegeben von Julius H. Schoeps, Bertelsmann Verlag, 1992.

[31] « Méir Rothenburg und Moses Maimonides. Gedenkbuch zum 700. Todesjahr », Rothenburg ob der Taube, 1993.
[32] « Wissenschaft des Judentums in Frankreich. Die deutsche Sprache als Sprachmedium », Akten des Treffens in Sonthofen, Alexander von Humboldt-Stitftung. Bonn, 1993, pp. 1-19.
[33] Le judaïsme moderne, PUF, Que Sais-Je ?, Paris, 1989, 128 pages (deuxième édition, 1991) (trad. portugaise : O Judaismo moderno)

[34] Les mémoires de Jacob Emden (1697-1776) ou l’Anti-Sabbataï Zevi. (Trad. de l’hébreu) Paris, Cerf, 1992. Préface de Gérard Nahon. 422 pages.
[35] « Le mouvement de la Wissenschaft des Judentums ». Traduction de « Über den Begriff einer Wissenschaft des Judentums » de Immanuel Wolf et « Die Stastistik der Juden » de Léopold Zunz, in Pardès, 1994.

[36] « L’idée de négation (shelila) dans dans la pensée juive de Moïse Maïmonide (1138-1204) à Hermann Cohen (1842-1918) » pp 79-91 in Perspectives sur la négation : Hommage à Johan J. de Longh pour son 80. anniversaire, édité par H.C.M. de Swart et L.J.M. Bergmanns. Tilburg University Press, 1995.

IV. LA LITTÉRATURE RABBINIQUE

Livres

[36] La littérature rabbinique, PUF, QSJ ?, Paris, 1990, 128 pages.
[37] H.L.Strack & G.Stemberger & M-R.Hayoun, Introduction au Talmud et au midrash, Paris, Cerf, 1986. 432 pages

V. LA MYSTIQUE JUIVE

Traductions et éditions

[38] Gershom Scholem, Le nom et les symboles de Dieu dans la mystique juive. Paris, Cerf,1983, (seconde édition en 1989). 205 pages (textes rassemblés, traduits de l’allemand avec une introduction)
[39] Gershom Scholem, De Berlin à Jérusalem (en collaboration avec Sabine Bollack) Paris, 1984.

[40] Gershom Scholem, La kabbale, les thèmes fondamentaux, Paris, Cerf, 1985. 284 pages. (Traduction de l’allemand avec une introduction)
[41] Georg M. Langer, L’érotique de la kabbale, Solin/ Actes Sud, 1990. 200 pages. (Texte traduit de l’allemand)
[42] Gershom Scholem, De la création du monde jusqu’à Varsovie, Paris, Cerf, 1990, 261 pages. (Textes édités, traduits de l’allemand avec une introduction)

VI. LE RENOUVEAU DE LA PENSÉE JUIVE EN ALLEMAGNE AUX XVIII-XX SIÈCLES

Traductions

[43] Salomon Maïmon, Histoire de ma vie. Paris, Berg international,1984. 325 pages
[44] Samson-Raphaël Hirsch, Les dix-neuf épîtres sur le judaïsme, Paris, Cerf,1987. 213 pages
[45] Franz Rosenzweig, Le livret de l’entendement sain et malsain, Paris, Cerf,1988. 102 pages.
[46] Theodor Lessing, La haine de soi : le refus d’être juif, Paris, Berg, 1991. 172 pages

[47] Heinrich Grätz (1817-1892), La construction de l’Histoire juive, suivi de Gnosticisme et judaïsme. Préface de Ch. Touati. Cerf, Paris, janvier 1992. 198 pages
[48] Léo Baeck (1873-1956), L’Essence du judaïsme. Préface de Francis Kaplan. Presses Universitaires de France, 1993.
[49] Hermann Cohen (1843-1918), L’éthique du judaïsme. Cerf, 1994.
[50] Salomon Maïmon, commentateur du Guide des égarés de Moïse Maïmonide. Cerf, 1995, (sous presse)

[51] La science du judaïsme [Die Wissenschaft des Judentums] Que sais-je ? PUF, 1995, 128 pages.

VII. PARTICIPATION À DES TRAVAUX COLLECTIFS

[51] Le fait religieux (sous la direction de M. Jean Delumeau) Fayard, 1993 (trad. italienne en cours), pp. 206-261.
[52] Encyclopédie Philosophique (PUF) :
• Volume I (L’univers philosophique) sous le direction de André Jacob.

• Volume II (Notions philosophiques) sous la direction de Sylvain Auroux
• Volume III (Œuvres philosophiques) sous la direction de Jean-François Mattéi.
• Volume IV (Florilège) sous le direction de Roger Arnaldez (à paraître).

[53] Dictionnaire de l’ésotérisme (PUF).

[54] Dictionnaire universel des littératures sous la direction de Béatrice Didier.

VIII. ÉDITIONS
[55] Éd., avec Daniel Gimaret et Jean Jolivet, de Georges Vajda, Études de théologie et de philosophie arabo-islamiques à l’époque classique. Variorum Reprints, Londres, 1986. 210 pages.
[56] Éd., avec Jean Jolivet, de Georges Vajda, Sages et penseurs séfarades de Bagdad à Cordoue. Paris, Cerf, 1989. 292 pages. (Introduction de Jean Jolivet de M-R. Hayoun)

Sous presse :

Ouvrages : Salomon Maïmon (1752-1800), commentateur du Guide des égarés de Moïse Maïmonide [Traductions annotées des commentaires en hébreu et en allemand avec une étude critique et une bibliographie] Cerf, Collection Passages, 1995, 330 pages.

La Science du Judaïsme. Que Sais-Je ? PUF, 1995, 128 pages.

Etudes : Jüdischer Averroismus

im Zeitalter der Renaissance : Der Fall Eliya Delmedigos. Aschkenas, Darmstadt, 1995.

Moïse de Narbonne, commentateur des œuvres d’Averroès. Journal de la Société Tunisienne de Philosophie, Université de Tunis, 1995

“Le Décalogue”, “Philosophie morale et Judaïsme moderne” in Dictionnaire de Philosophie Morale, PUF, 1996, sous la direction de Monique Canto-Sperber.

LIVRES de Maurice-Ruben HAYOUN

1- La philosophie et la théologie de Moïse de Narbonne (1300-1362), Tübingen, Mohr,1989. 322 pages.

2- Moshé Narboni, Tubingen, Mohr, 1986, 185 pages

3- Maïmonide, PUF, Que Sais-Je ?, Paris, 1987, 128 pages.

4- La science du judaïsme, Que sais-je ? Paris, 1997 128 pages

5- La liturgie juive, Que sais-je ? 1996, 128 pages.

6- L’exégèse philosophique dans le judaïsme médiéval, Tubingen, Mohr, 1993, 315 pages

7- Maïmonide., 495 pages. (traductions allemande, italienne, espagnole) POCKET, AGORA, 2004

8- La philosophie médiévale juive Que Sais-Je ?, Paris, PUF, 1991
(traduction italienne)

9- Averroès et l’averroïsme. Que Sais-Je ?, PUF, Paris, (en collaboration avec Alain de Libéra). 1991 (traductions italienne, arabe)

10- Maïmonide et la pensée juive. PUF (collection Questions) PUF, 1994, 330 pages

11-Eliya Delmédigo (1460-1493), L’examen de la religion. Préface de Roger Arnaldez. Paris, Cerf, 150 pages.

12-La littérature rabbinique, PUF, QSJ ?, Paris, 1990

13- Les mémoires de Jacob Emden ou l’anti-Sabbataï Zewi. Traduit de l’hébreu avec introduction, notes et bibliographie. Cerf, 1992

14- Le judaïsme moderne, PUF, QSJ ? ; Paris, 1985, 1989, 2002.

15- H.L.Strack & G.Stemberger & M-R.Hayoun, Introduction au talmud et au midrash, Paris, Cerf, 1986. 432 pages

16- Gershom Scholem, Le nom et les symboles de Dieu dans la mystique juive. Paris, Cerf,1983,1989. 205 pages (textes rassemblés, traduits de l’allemand avec une introduction)

17- Gershom Scholem, De Berlin à Jérusalem (en collaboration) Paris, 1984.

18- Gershom Scholem, La kabbale, les thèmes fondamentaux,Paris, Cerf, 1985. 284 pages. (Traduction de l’allemand avec une introduction)

19-Georg M. Langer, L’érotique de la kabbale, Solin/ Actes Sud, 1990. 200 pages (Texte traduit de l’allemand)

20- Gershom Scholem, De la création du monde jusqu’à Varsovie, Paris, Cerf, 1990 261 pages.
(textes édités, traduits de l’allemand avec une introduction)

21- Salomon Maïmon, Histoire de ma vie. Paris, Berg international,1984. 325 pages (prochaine réédition chez Pocket)

22- Samson-Raphaël Hirsch, Les dix-neuf épîtres sur le judaïsme, Paris, Cerf,1987. 213 pages

23- Franz Rosenzweig, Le livret de l’entendement sain et malsain Paris, Cerf,1988 102 pages.
.
24- Theodor Lessing, La haine de soi : le refus d’être juif, Paris, Berg, 1991. 172 pages Réédition 2oo2

25- Heinrich Grätz (1817-1892), La construction de l’Histoire juive, suivi de Gnosticisme et judaïsme.. Cerf, Paris, janvier1992. 198 pages

26-Léo Baeck (1873-1956), L’Essence du judaïsme. Préface de Francis Kaplan. Presses Universitaires de France, 1993.

27- Hermann Cohen (1843-1918), L’éthique du judaïsme. Cerf, 1994.

28-29 Des Lumières de Cordoue aux Lumières de Berlin : Une histoire intellectuelle du judaïsme, Jean-Claude Lattès, 1996, 526 pages. vol. I.
vol. II 560 pages, 1998
(En cours de publication en format de poche chez POCKET)

30- Moïse Mendelssohn, Que sais-je ? PUF, 1997

31- Salomon Maïmon, Commentateur du Guide des égarés de Moïse Maïmonide, Le Cerf, 1998 (décembre) 375 pages

32- Synagogues, Que sais-je ? PUF, 1998

33- L’exégèse juive. QSJ ? PUF 2000

34- L’historiographie juive, PUF QSJ ? 2002

35- Gershom Scholem : Un Juif allemand à Jérusalem. PUF, Paris, 2002.

36- Léo Baeck, Les Evangiles, une source juive. (traduit de l’allemand avec une introduction par MRH) Bayard, 2001

37- Le judaïsme (en 128 pages). (Armand Colin) 2003

38- La philosophie juive. Armand Colin, Collection U, 2004. 465 pages.

39- Die jüdische Philosophie. Wissenschaftliche Buchgesellschaft, Darmstadt, 2004, 302 pages. (premier livre en allemand)

40- Maimonide. Collection Sagesses éternelles. Entrelacs, janvier 2005.

41- Ecoute Israël, écoute France. Paris, A. Colin, juin 2005

42- Léo Baeck, Ce peuple. L’existence juive. (Berlin, 1956 ; Gütersloh, G.S. 1996), traduction française avec introduction et bibliographie. (à paraître en avril 2007) Paris, Armand Colin. 456 pages

En préparation

Ernest Renan, la Bible et les juifs. (à paraître chez Droz à Genève)