Partenaires

logo Sphere
CNRS
Logo Université Paris-Diderot Logo Université Paris1-Panthéon-Sorbonne


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Membres > Pages personnelles > RASHED Roshdi

RASHED Roshdi

JPEG



Me contacter : rashed[at]paris7.jussieu.fr


PDF - 288.6 ko






CURRICULUM VITAE


PUBLICATIONS

Version imprimable


Données biographiques

Né au Caire en 1936.
Actuellement directeur de recherche émérite (classe exceptionnelle) au CNRS.
Directeur du Centre d’Histoire des Sciences et des Philosophies Arabes et Médiévales jusqu’à 2001.
Directeur de la formation doctorale d’épistémologie et d’histoire des sciences. Université Denis Diderot-Paris 7 jusqu’à 2001.
Professeur Honoraire à l’Université de Tokyo.
Professeur émérite à l’Université de Mansoura.
Fondateur (1984) et Directeur (jusqu’à mai 93) de l’équipe de Recherche REHSEIS (Recherches en Epistémologie et Histoire des Sciences et des Institutions Scientifiques, CNRS).



Distinctions et fonctions honorifiques

1977
Médaille de bronze du CNRS, pour les Arithmétiques de Diophante.
1983
Membre de l’Académie Internationale d’Histoire des Sciences. [1997-Vice-Président]
1986
Membre de l’Académie de Langue Arabe de Damas.
1989
Chevalier de la Légion d’Honneur, décernée par le Président de la République française à l’occasion du 50e anniversaire du CNRS.
1989
Membre de l’Académie de langue arabe du Caire.
1990
Médaille Alexandre Koyré, décernée par l’Académie Internationale d’Histoire des Sciences, pour l’ensemble des travaux.
1990
Prix et médaille d’Histoire des Sciences de l’Académie des Sciences du Tiers Monde, pour les travaux en histoire de l’optique.
1990
Medal of the Organisation of the Islamic Conference Research Centre for Islamic History, Art and Culture, pour l’ensemble des travaux.
1991
Membre de l’Académie des Sciences du Tiers Monde (section Mathématiques).
1998
Prix mondial du meilleur livre de recherche en Islamologie, décerné par le Président de la République d’Iran, pour l’Histoire des sciences arabes.
1999
Prix et médaille de Kuwait Foundation for the Advancement of Sciences, décernés par l’Emir du Koweit, pour les travaux en histoire de la géométrie
1999
Médaille d’or Avicenne, décernée par Federico Mayor, Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture (Unesco), « pour avoir contribué à faire connaître l’apport de la civilisation islamique au patrimoine scientifique universel et à promouvoir ainsi le dialogue entre les différentes cultures ».
2001
Médaille du Centre National de la Recherche Scientifique pour l’activité de recherche et la contribution au rayonnement du CNRS.
2002
Membre de l’Académie Royale de Belgique
2004
Médaille de l’Institut du Monde Arabe, remise par Denis Bauchard, Président de l’IMA, pour les travaux en Histoire de la science arabe (15 juin 2004, Paris).
2005
Distinction de l’Académie tunisienne « Bayt al-Hikma » et de la Chaire UNESCO Philosophie, remise à l’occasion d’un colloque international organisé par les deux institutions en hommage à mes travaux (9-10 décembre 2005)
2007
Prix International du Roi Fayçal pour les Études Islamiques (Contributions aux sciences pures et appliquées), remis le 15 avril à Riyad par le Prince Héritier et Premier Ministre Sultan ibn abd al-Aziz al-Saud.
2010
Prix Doha capitale culturelle arabe 2010
2011
Prix mondial du Livre de l’année de la République islamique d’Iran, pour Thâbit ibn Qurra. Philosophy in Ninth-Century Baghdad.
2012
Membre de l’Académie tunisienne « Bayt al-Hikma »
2015-16
Prix de la Fondation Culturelle Sultan Bin Ali Al Owais (Dubai), dans le domaine “Humanités et études futures”, en reconnaissance de ses travaux innovants sur les mathématiques arabes
2015-16
Prix et médaille Sheikh Zayed (Abu Dhabi) dans le domaine "Culture arabe dans d’autres langues", pour Angles et grandeur : D’Euclide à Kamāl al-Dīn al-Fārisī, Berlin, New York : Walter de Gruyter, 2015.
2016
Membre d’honneur de l’Académie de langue arabe de Jordanie


Carrière professionnelle

Recherche

1961-62
Assistant de recherche en philosophie des sciences à Humboldt Universität - Berlin.
1965-jusqu’à présent
Chercheur au Centre National de la Recherche Scientifique (Paris).
1965-1971
Attaché de recherche au CNRS.
1972-1976
Chargé de recherche au CNRS.
1977-1986
Directeur de recherche 2e classe.
1986- 1991
Directeur de recherche 1ère classe.
1991
Directeur de recherche classe exceptionnelle.
1986-1987
Membre de l’Institute for Advanced Study, School of Historical Studies, Princeton.
1988
Visiting member de l’Institute for Advanced.Study, School of Historical Studies, Princeton.
1993 (sept.- déc.)
Membre de l’Institute for Advanced Study, School of Historical Studies, Princeton (Neugebauer Fellow).



Enseignement

1972
Professeur invité à l’Université de Montréal.
1980-1981
Professeur invité à l’Institut d’Histoire des Sciences de l’Université d’Alep.
1985
Professeur invité à l’Institut d’Histoire des Sciences de l’Université d’Alep.
1984 - jusqu’à présent
Enseignement en DEA (Diplôme d’Etudes Approfondies) d’Histoire des Sciences, à l’Université Paris 7. Direction de thèses de doctorat à Paris 7 et Paris III.
Direction de séminaires de recherche en histoire des mathématiques et des sciences. 1989
Professeur invité à l’Université du Caire.
1997
Directeur d’une École d’histoire des sciences, tenue en Sardaigne, organisée par le CISST et UNESCO.
1998
Directeur d’une École d’histoire des mathématiques (organisée par le CIMPA - Nice, l’Université de Nice et l’Université de Mansoura - Egypte).
2002
Professeur invité à l’Université du Caire, Département des mathématiques
2004
Florence, Istituto di Studi Umanistici, du 9 au 14 Mai 2004
Tunis, History of Mathematics of the Unesco Chair
“Mathematics and Developpement”, 4 oct. -17 dec. 2004
2005
Dipartimento di Matematica, Università della Calabria, Cosenza, 19-22 juillet
Centro di Ricerca Matematica Ennio De Giorgi, Collegio Puteano, Scuola Normale Superiore, Pise, Italie



Administration de la recherche et de l’enseignement

1976-1980
Membre du Comité National de la Recherche Scientifique.
1981-1986
Membre du Conseil Supérieur des Universités.
1983-1986
Vice-Président de la Société Française d’Histoire des Sciences.
1984-1992
Directeur de l’U.P.R. 318 du CNRS (REHSEIS).
1984-2000
Co-Directeur (jusqu’en 1994) puis directeur de la formation doctorale d’épistémologie et d’histoire des sciences. Université Denis Diderot-Paris 7.
1989-1995
Vice-Président de la Société d’Histoire des Sciences et de la Philosophie Arabes et Islamiques (SIHSPAI ).
1995-1999
Président de la Société d’Histoire des Sciences et de la Philosophie Arabes et Islamiques (SIHSPAI).



Activité éditoriale

  • Rédacteur en chef de Arabic Sciences and Philosophy : a historical Journal, Cambridge University Press.
  • Directeur de la collection « Histoire des Sciences arabes » (Beyrouth).
  • Directeur de la collection « Sciences dans l’histoire », Blanchard.
  • Membre du comité scientifique de Revue de Synthèse (France), Bollettino di storia delle scienze matematiche (Italie) ; ИСТОРИКО-МАТЕМАТИЧЕСКИЕ ИССЛЕДОВАНИЯ (Moscou), Islamic Studies (Pakistan), Le Journal Scientifique Libanais (Beyrouth).



Domaines de recherche

  • Histoire et philosophie de l’algèbre.
  • La théorie classique des nombres.
  • Optique géométrique et optique physique.
  • Constructions géométriques et déterminations infinitésimales.
  • Problèmes historiques et philosophiques de l’application des mathématiques dans les sciences sociales.
  • Études diverses en histoire des sciences et de la philosophie.




PUBLICATIONS




Livres

  1. Introduction à l’Histoire des Sciences (co-auteur).
    • Vol. 1. Eléments et instruments, Paris : Hachette, 1971.
    • Vol. 2. Objet et méthodes. Exemples, Paris : Hachette, 1972.
  2. Al-Bāhir en Algèbre d’As-Samaw’al (en collaboration avec S. Ahmad). Damas : Presses de l’Université de Damas, 1972, 347 p.
  3. Condorcet : Mathématique et Société. Collection « Savoir », Paris : Hermann, 1974, 218 p.
    • Traduction espagnole, 1990.
  4. L’Art de l’Algèbre de Diophante, Le Caire : Bibliothèque Nationale, 1975, 253 p.
  5. L’Œuvre algébrique d’al-Khayyām (en collaboration avec A. Djebbar), Alep : Presses de l’Université d’Alep, 1981, 336 p.
  6. Entre Arithmétique et Algèbre. Recherches sur l’Histoire des Mathématiques Arabes. Collection « Sciences et philosophie arabes - Études et reprises », Paris : Les Belles Lettres, 1984, 321 p.
    • Traduction arabe : Beyrouth, 1989.
    • Traduction anglaise : Kluwer, Boston Studies in Philosophy of Science, 1994.
    • Traduction japonaise : Tokyo University Press, sous presse.
  7. Diophante : Les Arithmétiques, Livre IV, vol. 3, « Collection des Universités de France », Paris : Les Belles Lettres, 1984, 487 p.
  8. Diophante : Les Arithmétiques, Livres V, VI, VII, vol 4, « Collection des Universités de France », Paris : Les Belles Lettres, 1984, 451 p.
  9. Jean Itard, Essais d’Histoire des Mathématiques, réunis et introduits par R. Rashed, Paris, Blanchard : 1984, 384 p.
  10. Etudes sur Avicenne. Dirigées par J. Jolivet et R. Rashed. Collection « Sciences et philosophie arabes - Études et reprises ». Paris : Les Belles Lettres, 1984, 151 p.
  11. Sharaf al-Dīn al-Ṭūsī, Œuvres mathématiques. Algèbre et Géométrie au XIIe siècle,vol. I. Collection « Sciences et philosophie arabes - textes et études », Paris : Les Belles Lettres, 1986. 480 p.
    • Trad. arabe, Beyrouth, 1998.

  12. Sharaf al-Dīn al-Ṭūsī, Œuvres mathématiques. Algèbre et Géométrie au XIIe siècle, vol. II, Collection « Sciences et philosophie arabes - textes et études ». Paris : Les Belles Lettres, 1986. 470 p.
    • Trad. arabe, Beyrouth, 1998.
  13. Sciences à l’époque de la Révolution française. Recherches historiques, Travaux de l’équipe REHSEIS, édités par R. Rashed, Paris : Blanchard, 1988, 474 p.
  14. Mathématiques et Philosophie de l’Antiquité à l’Âge classique. Études en hommage à Jules Vuillemin, éditées par R. Rashed. Paris : éditions du C.N.R.S, 1991, 315 p.
  15. Optique et Mathématiques : Recherches sur l’histoire de la pensée scientifique en arabe, Variorum reprints, Aldershot, 1992, 310 p.
  16. Géométrie et Dioptrique au Xe siècle : Ibn Sahl, al-Qūhī et Ibn al-Haytham, Paris : Les Belles Lettres, 1993, 705 p.
    • Traduction arabe : Beyrouth, 1996.
  17. Les Mathématiques infinitésimales du IXe au XIe siècle. Vol. II : Ibn al-Haytham, Londres : al-Furqan Islamic Heritage Foundation, 1993, 586 p.
    • Traduction anglaise : Ibn al-Haytham and Analytical Mathematics. A history of Arabic sciences and mathematics, trad. anglaise des Mathématiques infinitésimales, vol. II, Culture and Civilization in the Middle East, London : Centre for Arab Unity Studies, Routledge, 2013, XIV-448 p.
  18. Les Mathématiques infinitésimales du IXe au XIe siècle. Vol. I : Fondateurs et commentateurs : Banū Musā, Thābit ibn Qurra, Ibn Sinān, al-Khāzin, al-Qūhī, Ibn al-Samḥ, Ibn Hūd, Londres : al-Furqan Islamic Heritage Foundation, 1996, 1125 p.
    • Traduction anglaise : Founding Figures and Commentators in Arabic Mathematics. A history of Arabic sciences and mathematics, trad. anglaise des Mathématiques infinitésimales, vol. I, Culture and Civilization in the Middle East, London : Centre for Arab Unity Studies, Routledge, 2012, XXIII-808 p.
  19. Œuvres philosophiques et scientifiques d’al-Kindī. Vol. I : L’Optique et la Catoptrique d’al-Kindī, Leiden  : E.J. Brill, 1997, 790 p.
  20. Descartes et le Moyen Âge , éd. J. Biard et R. Rashed, Paris : Vrin, 1997, 425 p.
  21. Encyclopedia of the History of Arabic Science-* (éditeur et co-auteur), Londres et New York : Routledge, 1996, 3 vol., 1105 p.).
    • Vol. 1 : Astronomy — Theoretical and applied
    • Vol. 2 : Mathematics and the physical sciences
    • Vol. 3 : Technology, alchemy and the life sciences
    • Traduction française : Histoire des sciences arabes, 3 vol., Paris : Le Seuil, 1997.
    • Traduction arabe : Mawsu‘a Tarikh al-‘ulum al-‘arabiyya, 3 vol., Beyrouth : Markaz Dirasat al-Wahda al-‘arabiyya, 1997.
    • Traduction persane, sous presse à Téhéran.
    • Traduction polonaise 2000.
  22. Œuvres philosophiques et scientifiques d’al-Kindī. Vol. II : Métaphysique et Cosmologie, (avec J. Jolivet), Leiden, E.J. Brill, 1998, XIII-243 p.
  23. Pierre Fermat : La théorie des nombres, Textes traduits par P. Tannery, introduits et commentés par R. Rashed, Ch. Houzel et G. Christol, Paris, Blanchard, 1999, 512 p.
  24. Les Doctrines de la science de l’antiquité à l’âge classique, R. Rashed et J. Biard (éd.), Leuven, éd. Peeters, 1999, 272 p.
  25. Al-Khayyām mathématicien, en collaboration avec B. Vahabzadeh, Paris : Librairie Blanchard, 1999, 438 p.
    • Version anglaise : Omar Khayyām. Persian Heritage Series n° 40, New York, Bibliotheca Persica Press, 2000, 268 p. (sans les textes arabes).
  26. Les Catoptriciens grecs. I : Les miroirs ardents, édition, traduction et commentaire, Collection des Universités de France, publiée sous le patronage de l’Association Guillaume Budé, Paris : Les Belles Lettres, 2000, 577 p.
  27. Ibrāhīm ibn Sinān. Logique et géométrie au Xe siècle, en collaboration avec Hélène Bellosta, Leiden, E.J. Brill, 2000, XI-809 p.
  28. Les Mathématiques infinitésimales du IXe au XIe siècle, vol. III : Ibn al-Haytham. Théorie des coniques, constructions géométriques et géométrie pratique, London, 2000, XXIII-1034 p.
    • Traduction anglaise : Ibn al-Haytham’s Theory of Conics, Geometrical Constructions and Practical Geometry , A history of Arabic Sciences and mathematics, volume 3, Culture and Civilization in the Middle East, London : Centre for Arab Unity Studies, Routledge, 2013, XVII-759 p.
  29. Les Mathématiques infinitésimales du IXe au XIe siècle, vol. IV : Méthodes géométriques, transformations ponctuelles et philosophie des mathématiques, London, 2002, XIII-1064-VII p.
    • Traduction anglaise : Ibn al-Haytham’s Geometrical Methods and the Philosophy of Mathematics, A History of Arabic Sciences and Mathematics, vol. 5, Culture and Civilization in the Middle East, London : Centre for Arab Unity Studies, Routledge, 2016, xx-664 p.
  30. Storia della scienza, vol. III : La civilta islamica (direction scientifique et co-auteur), Enciclopedia Italiana, Rome, 2002.
  31. Recherche et enseignement des mathématiques au IXe siècle. Le recueil de propositions géométriques de Na‘īm ibn Mūsā, en collaboration avec Christian Houzel, Les Cahiers du Mideo, 2, Louvain-Paris, 2004.
  32. Maïmonide, philosophe et savant (1138-1204), Études réunies par Tony Lévy et Roshdi Rashed, Ancient and Classical Sciences and Philosophy, Leuven, Peeters, 2004, XI-477 p.
  33. Œuvre mathématique d’al-Sijzī. Volume I : Géométrie des coniques et théorie des nombres au Xe siècle, Les Cahiers du Mideo, 3, Louvain-Paris, Éditions Peeters, 2004, 541 p.
  34. Klasik Avrupali Modernitenin Icadi ve Islam’da Bilim. (recueil d’articles traduits en turc par Bekir S. Gür), Ankara, Kadim Yayinlari, 2005, 360 p.
  35. Geometry and Dioptrics in Classical Islam, Londres, al-Furqân, 2005, XIII-1178-VI p. ; traduction arabe, Casablanca, Fondation du Roi Abdoul-Aziz, 2012, 818 p.
  36. Philosophie des mathématiques et théorie de la connaissance. L’Œuvre de Jules Vuillemin, éd. R. Rashed et P. Pellegrin, Collection Sciences dans l’histoire, Paris, Librairie A. Blanchard, 2005, XIII-393 p.
  37. En histoire des sciences. Études philosophiques, Académie tunisienne « Beït al-Hikma » et Chaire UNESCO de philosophie, Carthage, 2005, français-arabe 165-100 p.
  38. Les Mathématiques infinitésimales du IXe au XIe siècle. Vol. V : Ibn al-Haytham : Géométrie sphérique et astronomie, London : al-Furqan Islamic Heritage Foundation, 2006, xiv-972-v p.
    • Traduction anglaise : Ibn al-Haytham. New Spherical Geometry and Astronomy, A history of Arabic Sciences and mathematics, volume 4, Culture and Civilization in the Middle East, London : Centre for Arab Unity Studies, Routledge, 2014, XIX-629 p.
  39. Al-Khwārizmī : Le commencement de l’algèbre, Paris, Librairie A. Blanchard, 2007,viii-386 p.
    • Traduction anglaise : Al-Khwārizmī : The Beginnings of Algebra, « History of Science and Philosophy in Classical Islam », London : Saqi Books, 2009.
    • Traduction arabe : Silsilat Tārīkh al-‘ulūm ‘inda al-‘Arab 11, Beirut : Centre for Arab Unity Studies, 2010.
  40. Apollonius : Les Coniques, tome 1.1 : Livre I, commentaire historique etmathématique, édition et traduction du texte arabe, Berlin / New York, Walter deGruyter, 2008, xv-666 p.
  41. Apollonius : Les Coniques, tome 2.2 : Livre IV, commentaire historique et mathématique, édition et traduction du texte arabe, Berlin / New York, Walter de Gruyter, 2009, xii-319 p.
  42. Apollonius : Les Coniques, tome 3 : Livre V, commentaire historique et mathématique, édition et traduction du texte arabe, Berlin / New York, Walter de Gruyter, 2008, xv-550 p.
  43. Apollonius : Les Coniques, tome 4 : Livres VI et VII, commentaire historique et mathématique, édition et traduction du texte arabe, Scientia Graeco-Arabica, vol. 1.4, Berlin / New York, Walter de Gruyter, 2009, xi-572 p.
  44. Thābit ibn Qurra. Science and Philosophy in Ninth-Century Baghdad (éditeur et co-auteur), Scientia Graeco-Arabica, vol. 4, Berlin / New York, Walter de Gruyter, 2009, x-790 p.
  45. Apollonius de Perge, La section des droites selon des rapports, commentaire historique et mathématique, édition et traduction du texte arabe par Roshdi Rashed et Hélène Bellosta, Scientia Graeco-Arabica, vol. 2, Berlin / New York, Walter de Gruyter, 2009, viii-493 p.
  46. Apollonius : Les Coniques, tome 2.1 : Livres II et III, commentaire historique et mathématique, édition et traduction du texte arabe, Berlin / New York, Walter de Gruyter, 2010, xv-682 p.
  47. Dirāsāt fī tārīkh al-‘ulūm al-‘arabiyya wa-falsafatihā, Silsilat Tārīkh al-‘ulūm ‘inda al-‘Arab 12, Beyrouth : Markaz Dirāsat al-Waḥda al-‘Arabiyya, 2011.
  48. D’al-Khwārizmī à Descartes. Études sur l’histoire des mathématiques classiques, Paris, Hermann, 2011, 795 p.
    • Traduction anglaise : Classical Mathematics from al-Khwārizmī to Descartes, Culture and Civilization in the Middle East, Londres : Centre for Arab Unity Studies, Routledge, 2014, 749 p.
  49. Abū Kāmil : Algèbre et analyse diophantienne, Berlin / New York : Walter de Gruyter, 2012, XV-819 p.
  50. Les courbes : Études sur l’histoire d’un concept (co-éditeur et co-auteur), Collection Sciences dans l’histoire, Paris : Librairie A. Blanchard, 2013, VIII-245 p.
  51. Les Arithmétiques de Diophante : Lecture historique et mathématique (en collaboration avec Christian Houzel), Berlin, New York : Walter de Gruyter, 2013, IX-629 p.
  52. Histoire de l’analyse diophantienne classique : D’Abū Kāmil à Fermat, Berlin, New York : Walter de Gruyter, 2013, X-349 p.
  53. Dirāsāt fī tārīkh ‘ilm al-kalām wa-al-falsafa (éditeur et co-auteur), Silsilat Dirāsāt tārīkhiyya fī al-falsafa wa-al-’ulūm fi al-ḥaḍāra al-arabiyya al-islāmiyya 1, Beyrouth : Centre for Arab Unity Studies/al-Tafāhum, 2014, 483 p. (en arabe).
  54. Angles et grandeur : D’Euclide à Kamāl al-Dīn al-Fārisī, Berlin, New York : Walter de Gruyter, 2015, vi-706 p.
  55. Dirāsāt fī falsafa Abī Naṣr al-Fārābī (éditeur), Silsilat Dirāsāt tārīkhiyya fī al-falsafa wa-al-’ulūm fi al-ḥaḍāra al-arabiyya al-islāmiyya 2, Beyrouth : Centre for Arab Unity Studies/al-Tafāhum, 2015, x-383 p. (en arabe).
  56. Nūr al-Dalāla li-Fakhr al-Dīn al-Khilāṭī : al-jabr al-ḥisābī fī al-qarn al-thālith ’ashar, Markaz Ḥasan b. Muḥammad li-al-Dirasāt al-tārīkhiyya, Qatar, 2016, 103 p. (en arabe)
  57. Bayna al-falsafa wa-al-riyāḍiyāt : min Ibn Sīnā ilā Kamāl al-Dīn al-Fārisī (éditeur et co-auteur), Silsilat Dirāsāt tārīkhiyya fī al-falsafa wa-al-’ulūm fi al-ḥaḍāra al-arabiyya al-islāmiyya 3, Beyrouth : Centre for Arab Unity Studies/al-Tafāhum, 2016, 624 p. (en arabe)
  58. Algebra. Origini e sviluppi tra mondo arabo e mondo latino (co-auteurs : Laura Catastini, Franco Ghione), Roma, Carocci editore & Frecce, 2016, 223 p.
  59. Lexique historique de la langue scientifique arabe (editor), Hildesheim, W. Georg Olms, 2017, 1022 p.
  60. Menelaus’ Spherics : Early Translation and al-Māhānī / al-Harawī’s Version (en collaboration avec A. Papadopoulos), edition, translation and commentary, Berlin, De Gruyter , 2017, X-877 p.

Articles

  1. « Le discours de la lumière d’Ibn al-Haytham (Alhazen) », Revue d’Histoire des Sciences, 21 (1968), p. 197-224.
  2. « Optique géométrique et doctrine optique chez Ibn al-Haytham », Archive for History of Exact Sciences, 6.4 (1970), p. 271-298.
  3. « Le modèle de la sphère transparente et l’explication de l’arc-en-ciel : Ibn al-Haytham, al-Fārisī », Revue d’Histoire des Sciences, 23 (1970), p. 109-140.
  4. « L’introduction de la mathématique du probable dans la science sociale », dans Actes du XIIe Congrès d’Histoire des Sciences, vol. 9, (Paris : Blanchard, 1971), p. 55-59.
  5. « Islam (Les expressions) – Les sciences dans le monde musulman », dans Encyclopaedia Universalis (Paris, 1971).
  6. « La mathématisation des doctrines informes dans la science sociale », dans La mathématisation des doctrines informes, sous la direction de G. Canguilhem (Paris : Hermann, 1972), p. 73-105.
  7. « Idéologie et mathématique : l’exemple du vote au XVIIIe siècle », publication de la Faculté des Arts et des Sciences, Montréal, 1972.
  8. « L’induction mathématique : Al-Karajī, As-Samaw’al », Archive for History of Exact Sciences, 9 (1972), p. 1-21.
  9. « Modernisme et tradition », Al-Katib (1972), p. 35-47.
  10. « Kamāl al-Dīn al-Fārisī », Dictionary of Scientific Biography, vol. 7, New York : Scribner, 1973, p. 212-219.
  11. « Algèbre et linguistique : l’analyse combinatoire dans la science arabe », dans R. Cohen (éd.), Boston Studies in the Philosophy of Sciences, Reidel : Boston, 1973, p. 383-399.
  12. « Al-Karajī », Dictionary of Scientific Biography, vol. 7, New York : Scribner, 1973, p. 240-246.
  13. « Ibrahim ibn Sinan », Dictionary of Scientific Biography, vol. 7, New York : Scribner, 1973, p. 2-3.
  14. « L’arithmétisation de l’algèbre au XIIe siècle », dans Actes du XIIIe Congrès d’Histoire des Sciences, Moscou, 1974, p. 3-30.
  15. « Résolution des équations numériques et algèbre : Sharaf al-Dīn al-Ṭūsī- Viète », Archive for History of Exact Sciences, 12.3 (1974), p. 244-290.
  16. « Les travaux perdus de Diophante, I », Revue d’Histoire des Sciences, 27.2 (1974), p. 97-122.
  17. « Les travaux perdus de Diophante, II », Revue d’Histoire des Sciences, 28.1 (1975), p. 3-30.
  18. « Les recommencements de l’algèbre aux XIe et XIIe siècles », dans J.E. Murdoch et E.D. Sylla (éds), The cultural Context of Medieval Learning, Dordrecht : Reidel, 1975, p. 33-60.
  19. « Condorcet », dans Enciclopedia Scientziati e tecnologi (Arnoldo Mondadori, 1975).
    Traduction française in De Révolution en Révolution, Spécial Options, 16 (1986), p.34-36.
  20. « Al-Biruni algébriste », dans The Commemoration Volume of Biruni International Congress in Teheran, Teheran, 1976, p. 63-74.
  21. « Les fractions décimales. As-Samaw’al, al-Kāshī », in Proceedings of the First International Symposium for the History of Arabic Science, Aleppo, 1976, p. 169-186.
  22. « Le concept de l’infini à l’époque de Rhazès », dans Actes du Colloque Rhazès, Le Caire, 1977.
  23. « Lumière et vision : l’application des mathématiques dans l’optique d’Alhazen », dans R. Taton (éd.), Roemer et la vitesse de la lumière, Paris : Vrin, 1978, p. 19-44.
  24. « À propos d’une édition du texte de Dioclès sur les miroirs ardents », Archives Internationales d’Histoire des Sciences, 28 (1978), p. 329-334.
  25. « L’extraction de la racine nième et l’invention des fractions décimales », Archive for History of Exact Sciences, 18.3 (1978), p. 191-243.
  26. « Un problème arithmético-géométrique de Sharaf al-Dīn al-Ṭūsī », Journal for the History of Arabic Sciences, 2.2 (1978), p. 233-254.
  27. « La notion de science occidentale », dans E.G. Forbes (éd.), Human Implications of Scientific Advance, (Edinburgh, 1978), p. 45-54.
    Traduction anglaise « Science as a Western Phenomenon », Fundamenta Scientiae, 1 (1980), p. 7-21.
    Traduction arabe in Al-Mustaqbal al Arabi, 47 (1983), p. 4-19.
  28. « L’analyse diophantienne au Xe siècle : l’exemple d’al-Khazin », Revue d’Histoire des Sciences, 32 (1979), p. 193-222.
  29. « La construction de l’heptagone régulier par Ibn al-Haytham », Journal for the History of Arabic Science, 3 (1979), p. 309-387.
  30. « Al-Kindī » (co-auteur), in Encyclopédie de l’Islam, Leiden, 1979, p. 123-126.
  31. « Ibn al-Haytham et le théorème de Wilson », Archive for History of Exact Sciences, 22.4 (1980), p. 305-321.
  32. « Al-Kindī » (co-auteur) in Dictionary of Scientific Biography, vol. 15 (New York : Scribner, 1980), p. 260-267.
  33. « Remarks on the history of diophantine analysis », in Conference on Algebra and Geometry (Kuwait, 1981), p. 102-103.
  34. « Remarques sur l’histoire de la théorie des nombres dans les mathématiques arabes », dans Proceedings of the Sixteenth International Congress of Science : Meetings on specialized Topics (Bucarest, 1981), p. 255-261.
  35. « L’Islam et l’épanouissement des sciences exactes », dans L’Islam, la philosophie et la science (co-auteur). Paris : UNESCO, 1981. (Traductions anglaise, espagnole et arabe).
  36. « Matériaux pour l’histoire des nombres amiables et de l’analyse combinatoire », Journal for the History of Arabic Science, 6 (1982), p. 209-278.
  37. « Ibn al-Haytham et la mesure du paraboloïde », Journal for the History of Arabic Sciences, 5 (1982), p.191-262.
  38. « L’idée de l’algèbre selon al-Khwārizmī », Fundamenta Scientiae, 4 (1983), p. 87-100.
    Traduction russe par B. Rozenfeld et A. Youschkevitch in Muhammad ibn Musa al-Khwarizmi, 1200 ans, Moscou (1983), p. 85-108 ;
    traduction arabe in Al-Mustaqbal al-Arabi Beyrouth (1984) ;
    traduction anglaise in Arab Civilization, Challenges and Responses, edited by G.N. Atiyeh and I.M Oweiss, New York State University Press (1988), p. 98-111.
  39. « Nombres amiables, parties aliquotes et nombres figurés aux XIIIe et XIVe siècles », Archive for History of Exact Sciences, 28 (1983), p. 107-147.
  40. « Les pratiques culturelles et l’émergence des connaissances scientifiques », Al-Mustaqbal al-Arabī, 68 (1984), p. 24-29.
    Traduction anglaise in Unesco Meeting of experts on comparative philosophical studies on changes in relations between science and society, New Delhi, 1986, p. 23-31.
  41. « Diophante d’Alexandrie », Encyclopædia Universalis (1985), p. 235-238.
  42. « Histoire des sciences et modernisation scientifique dans les pays arabes », in Problèmes du développement scientifique dans les pays arabes, Beyrouth : Al-Mustaqbal al-Arabī, 1985 (en arabe), p. 147-164.
  43. « Al-Sijzī et Maïmonide : Commentaire mathématique et philosophique de la proposition II-14 des Coniques d’Apollonius », Archives Internationales d’Histoire des Sciences, n° 119, vol. 37 (1987), p. 263-296.
    Traduction anglaise, « Conceivability, Imaginability and Provability in Demonstrative Reasoning : al-Sijzī and Maimonides on II.14 of Apollonius’ Conics Sections », Fundamenta Scientiae, vol. 8, n° 3/4 (1987), p. 241-256.
    « Al-Sijzī and Maimonides : A Mathematical and Philosophical Commentary on Proposition II-14 in Apollonius’ Conic Sections », dans R.S. Cohen et H. Levine (éds), Maimonides and the Sciences, Kuwer Academic Publishers, 2000, p. 159-172.
  44. « La périodisation des mathématiques classiques », Revue de synthèse, Ive S., n° 3-4 (1987), p. 349-360.
  45. « Lagrange historien de Diophante », dans Sciences à l’époque de la Révolution française. Recherches historiques. Travaux de l’équipe REHSEIS, édités par R.Rashed. Paris : Blanchard, 1988. 474 p.
  46. « Ibn al-Haytham et les nombres parfaits », Historia Mathematica, 16 (1989), p. 343-352.
  47. « Problems of the Transmission of Greek Scientific Thought into Arabic : examples from Mathematics and Optics », History of Science, XXVII (1989), p. 199-209. Traduction persane : dans Miras-e Elmi-ye Eslam va Iran (Semiannual Journal on the Scientific Heritage of Islam & Iran), vol. 3, no. 2, Autumn 2014 & Winter 2015, p. 109-119.
  48. « Transmissions et recommencements : l’exemple de l’optique », Espaces et Sociétés du monde arabe, La Documentation Française, n° 123 (1989), p. 22-26.
  49. « A Pioneer in Anaclastics. Ibn Sahl on Burning Mirrors and Lenses », Isis, 1990, 81, p. 464-491.
  50. « Al-Samaw’al, al-Bīrūnī et Brahmagupta : les méthodes d’interpolation », Arabic Sciences and Philosophy : a Historical Journal , 1 (1991), p. 100-160.
  51. « L’analyse et la synthèse selon Ibn al-Haytham », dans Mathématiques et philosophie de l’Antiquité à l’âge classique. Études en hommage à Jules Vuillemin, éditées par R. Rashed, Paris : éditions du CNRS, 1991, p. 131-162.
    Traduction anglaise : « Analysis and Synthesis according to Ibn al-Haytham », dans C. C. Gould et R. S. Cohen (éds) : Artifacts, Representations and Social Practice, Kluwer Academic Publishers, 1994, p. 121-140.
  52. « Science classique et science moderne à l’époque de l’expansion de la science européenne », dans P. Petitjean, C. Jami et A. M. Moulin (éds), Science and Empires, Boston Studies in the Philosophy of Science, Kluwer Academic Publishers, 1992, p. 19-30.
    Traduction portugaise in A. Garibaldi (éd.), Principios, n° 27, Sao Paulo, p. 39-47.
  53. « La philosophie mathématique d’Ibn al-Haytham. I : L’analyse et la synthèse », Mélanges de l’Institut Dominicain d’Etudes Orientales du Caire , 20, 1991, p. 31-231.
  54. « Archimède et les mathématiques arabes », dans Archimede, Mito Tradizione Scienza, a cura di Corrado Dollo, Firenze 1992, 43-61.
  55. « Mathématiques traditionnelles dans les pays islamiques au XIXe siècle : l’exemple de l’Iran », dans E. Ihsanoglu (éd.), Transfer of Modern Science and Technology to the Muslim World, Istanbul, 1992, p. 393-404.
  56. « Futhitos (?) et al-Kindī sur “l’illusion lunaire” », dans Goulet, Madec, O’Brien (éds), SOFIHSMAIHTORES , « Chercheurs de sagesse », Hommage à Jean Pépin, Collection des Études Augustiniennes. Série Antiquité 131, Paris : Institut d’Études Augustiniennes, 1992, p. 533-559.
  57. « Les traducteurs », dans Palerme 1070- 1492. Mosaïque de peuples, nation rebelle : la naissance violente de l’identité sicilienne, Autrement, 1993, p. 110-119.
  58. « De Constantinople à Bagdad : Anthémius de Tralles et al-Kindī », dans Actes du Colloque : La Syrie de Byzance à l’Islam (Lyon, 1990) ; Damas, 1992, p. 165-170.
  59. « Al-Kindī’s commentary on Archimedes’ “The Measurement of the Circle” », Arabic Sciences and Philosophy , vol. 3 (1993), p. 7-53.
  60. « La philosophie mathématique d’Ibn al-Haytham. II : Les Connus », Mélanges de l’Institut Dominicain d’Etudes Orientales du Caire (MIDEO), 21, 1993, p. 87-275.
  61. « Probabilité conditionnelle et causalité : un problème d’application des mathématiques », in J. Proust et E. Schwartz (éds), La connaissance philosophique. Essais sur l’œuvre de Gilles Gaston Granger, Paris : PUF, 1994, p. 271-293.
  62. « Indian Mathematics in Arabic », in Ch. Sasaki, J.W. Dauben, M. Sugiura (éds), The Intersection of History and Mathematics, Basel, Boston, Berlin : Birkhaüser Verlag, 1994, p. 143-148.
  63. « Notes sur la version arabe des trois premiers livres des Arithmétiques de Diophante, et sur le problème 1. 39 », Historia Scientiarum, 4-1 (1994), p. 39-46.
  64. « Fibonacci et les Mathématiques arabes », Micrologus II- 1994, p. 145-160.
    Traduction italienne : « Fibonacci e la matematica araba », in Federico II e le scienze, Palermo, 1994, p. 324-337.
  65. Article « Mathématiques arabes » de l’Encyclopédie de l’Islam, Brill, 1994, p. 567-580.
    Traduction anglaise : Encyclopédie de l’Islam, Brill, 1994.
  66. « Al-Yazdī et l’équation et la théorie des nombres » in Historia Scientiarum, Vol. 4-2 (1994), p. 79-101.
  67. « Ibn Sahl et al-Qūhī : dioptrique et méthodes projectives au Xe siècle », dans S. Garma, D. Flament, V. Navarro (éds), Contra los titanes de la rutina, Madrid : CSIC, 1994, p. 9-18.
  68. Articles publiés en turc dans Islamic Encyclopædia (Istanbul) 1994 : « Les mathématiques », « Thābit ibn Qurra », « Ibrāhīm ibn Sinān ».
  69. « Recherche scientifique et modernisation en Égypte. L’exemple de ‘Ali Mustafa Musharafa (1898-1950). Étude d’un type idéal », in Entre réforme sociale et mouvement national. Identité et modernisation en Égypte (1882-1962), sous la direction d’A. Roussillon. CEDEJ, Le Caire, 1995.
    Traduction arabe p. 219-232.
  70. « Conic Sections and Burning Mirrors : An Example of the Application of Ancient and Classical Mathematics », in K. Gavroglu et al. (eds.), Physics, Philosophy and the Scientific Community, 1995, Kluwer Academic Publishers, p. 357-376.
  71. « Modernité classique et science arabe », in C. Goldstein et J. Ritter (éds), Mathématiques en Europe, MSH, 1996, p. 68-81.
    Traduction portugaise in A. M. Alfonso-Goldfarb et C. A. Maia (éds), História da ciência : o mapa do conbecimento, Sao Paulo, 1996, p. 27-39.
  72. « Les commencements des mathématiques archimédiennes en arabe : Banu Musa », in Perspectives médiévales arabes et latines sur la tradition scientifique et philosophique grecque, Actes du Colloque de la SIHSPAI, Paris/Louvain, 1996, p. 1-19.
    Trad. grecque publiée dans la revue Neusis, 1995, p. 133-154.
    Trad. anglaise, « Archimedean Learning in the Middle Ages : The Banu Musa », Historia Scientiarum, 6-1 (1996), p. 1-16.
  73. Article « Thabit ibn Qurra », dans Lexikon des Mittelalters, Munich, 1996.
  74. Articles publiés dans Encyclopedia of the History of Arabic Science (éditeur et co-auteur). Londres, mars 1996, Routledge, 3 vol.
    « Algebra », p. 349-375
    « Combinatorial analysis, numerical analysis, Diophantine analysis and number theory », p. 376-417
    « Infinitesimal determinations, quadrature of lunules and isoperimetric problems », p. 418-446
    « Geometrical optics », p. 643-671
  75. Articles « Ibn Sahl », « Ibn Sinān », « Ibn al-Haytham », « Science as a western phenomenon » (remise à jour et nouvelle traduction), publiés dans Helaine Selim (éd.), Encyclopaedia of the History of Science, Technology and Medicine in Non-Western Cultures, Dordrecht, Kluwer Academic Publishers, 1997.
  76. « Le commentaire par al-Kindī de l’Optique d’Euclide : un traité jusqu’ici inconnu », in Arabic Sciences and Philosophy , 7.1 (1997), p. 9-57.
  77. « La Géométrie de Descartes et la distinction entre courbes géométriques et courbes mécaniques », dans J. Biard et R. Rashed (éds), Descartes et le Moyen Âge , Études de philosophie médiévale LXXV, Paris, Vrin, 1997, p. 1-22.
  78. « Coniques et miroirs ardents : un exemple de l’application des mathématiques anciennes et classiques », dans Langages et philosophie. Hommage à Jean Jolivet, Études de philosophie médiévale LXXIV, Paris : Vrin, 1997, p. 15-30.
  79. « Dioclès et “Dtrums” : deux traités sur les miroirs ardents », MIDEO , 23 (1997), p. 1-155.
  80. « L’histoire des sciences entre épistémologie et histoire », Historia scientiarum, 7.1 (1997), p. 1-10 ;
    trad. japonaise dans MISUZU (Journal de la Société japonaise d’histoire des sciences), vol. 41, n° 7 (Juillet 1999), p. 25-37.
  81. « De la géométrie du regard aux mathématiques des phénomènes lumineux », texte en persan dans L’histoire des sciences en Terre d’Islam, Waqf, mirath-e jawidan, vol. 4, n° 3-4 (1996-97), p. 25-34.
  82. « Mathématiques et autres sciences », Dictionnaire de l’Islam, religion et civilisation, Encyclopædia Universalis, Paris, 1997, p. 537-561.
  83. Articles publiés en japonais (Japanese Dictionary of History of Sciences) : « Mathématiques arabes », « Science arabe », Tokyo, 1998.
  84. « Ḥawla tārīkh al-‘ulūm al-‘arabiyya » (en arabe), al-Mustaqbal al-Arabī, 231 (mai 1998), p. 19-29.
  85. « Al-‘ulūm al-‘arabiyya bayna naẓariya al-ma‘rifa wa-al-tārīkh » (en arabe), Bulletin d’Études Orientales, Tome L, 1998, IFEAD, Damas, p. 223-232.
  86. « Al-Qūhī vs. Aristotle : On motion », Arabic Sciences and Philosophy , 9.1, 1999, p. 7- 24.
    Version française : « Al-Qūhī contre Aristote : sur le mouvement », Oriens-Occidens Sciences, mathématiques et philosophie de l’Antiquité à l’Âge classique , 2 (1998), p. 95-117.
  87. « Nasha’at al-lugha al-‘arabiyya al-‘ilmiyya wa-taṭawwuruhā » (en arabe), al-Mawsim al-thaqafī al-sādis ‘ashar, Ammam, 1998, p. 121-138.
  88. « Combinatoire et métaphysique : Ibn Sīnā, al-Ṭūsī et al-Ḥalabī », dans Les Doctrines de la science de l’antiquité à l’âge classique , R. Rashed et J. Biard (éd.), Leuven, éd. Peeters, 1999, p. 61-86.
    Trad. allemande « Kombinatorik und Metaphysik : Ibn Sīnā, aṭ-Ṭūsī und Ḥalabī », dans Rüdiger Thiele (Hrg.), Mathesis, Festschrift siebzigsten Geburtstag von Matthias Schramm, Berlin, Diepholz, 2000), p. 37-54.
    Trad. anglaise « Metaphysics and Mathematics in Classical Islamic Culture : Avicenna and his Successors”, dans God, Life, and the Cosmos, p. 151-171.
  89. « Sur une construction du miroir parabolique par Abu al-Wafa’ al-Buzjani » (avec Otto Neugebauer), Arabic Sciences and Philosophy , 9.2, 1999, p. 261-277.
  90. « Ibn al-Haytham, mathématicien de l’époque fatimide », dans L’Égypte fatimide. Son art et son histoire, Actes du colloque organisé à Paris les 28, 29 et 30 mai 1998, sous la direction de Marianne Barrucand, Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 1999, p. 527-536.
  91. « Turāth al-fikr wa-turāth al-naṣṣ : Makhṭuṭāt al-‘ilm al-‘arabiyya », dans Taḥqīq makhṭūṭāt al-‘ulūm fi al-turāth al-islāmī, Actes du 4e Congrès de Furqan Islamic Heritage Foundation – 29-30 novembre 1998, Londres, 1998, p. 29-76 ;
    version anglaise « Conceptual Tradition and Textual Tradition : Arabic Manuscripts on Science », dans Y. Ibish (éd.), Editing Islamic Manuscripts on Science, Proceedings of the Fourth Conference of al-Furqan Islamic Heritage Foundation (London 29th-30th November 1997), Londres : al-Furqan, 1999, p. 15-51.
  92. « Fermat et les débuts modernes de l’analyse diophantienne », Historia Scientiarum, vol. 9-1, 1999, p. 3-16.
  93. « De la géométrie du regard aux mathématiques des phénomènes lumineux », dans G. Vescovini, Filosofia e scienza classica, arabo-latina medievale e l’età moderna, Fédération Internationale des Instituts d’Études Médiévales (FIDEM), Textes et études du Moyen Âge, 11, Louvain-la-Neuve, 1999, p. 43-59.
  94. « Analyse diophantienne », « Analyse et synthèse », « Isopérimètre », dans Dictionnaire d’histoire et philosophie des sciences, sous la direction de Dominique Lecourt, Paris : PUF, 1999, resp. p. 45-47, p. 47-49, p. 550-552.
  95. « The Invention of Classical Scientific Modernity », Revista Latinoamericana de Historia de las Ciencias y la Tecnología, vol. 12, núm. 2, mayo-agosto de 1999, p. 135-147.
  96. « Ibn Sahl et al-Qūhī : Les projections. Addenda & Corrigenda », Arabic Sciences and Philosophy , vol. 10.1, 2000, p. 79-100.
  97. « Thābit b. Kurra », Encyclopédie de l’Islam, p. 459-460.
  98. « Astronomie et mathématiques anciennes et classiques », dans Épistémologiques (Revue internationale Paris / Sao Paulo) : Cosmologie et philosophie, hommage à Jacques Merleau-Ponty, vol. I (1-2), janvier-juin 2000, p. 89-100.
  99. « Fermat and Algebraic Geometry », Historia Scientiarum, 11.1, 2001, p. 24-47.
  100. « Al-Qūhī : From Meteorology to Astronomy », Arabic Sciences and Philosophy , 11.2, 2001, p. 157-204.
  101. « Scienze “esatte” dal greco all’arabo : transmissione e traduzione », dans I Greci Storia Cultura Arte Società, 3. I Greci oltre le Grecia, a cura di Salvatore Settis, Torino, Giulio Einaudi Editore, 2001, p.705-740.
  102. « Diofanto di alessandria », Storia della scienza, vol. I : La scienza antica, Enciclopedia Italiana, 2001, p. 800-805.
  103. « Al-bu’d al-’ilmī fī turāth al-thaqāfī al-’arabī bayna tārīkh wa naẓariya al-ma’rifa », Damas, Institut Français de Damas.
  104. « Transmission et innovation : l’exemple du miroir parabolique », dans 4000 ans d’histoire des mathématiques : les mathématiques dans la longue durée , Actes du treizième colloque Inter-IREM d’Histoire et d’Epistémologie des mathématiques, IREM de Rennes, les 6-7-8 mai 2000, IREM de Rennes, 2002, p. 57-77 ; version abrégée dans S.M. Razaullah Ansari, Science and Technology in the Islamic World, Proceedings of the XXth International Congress of History of Science (Liège, 20-26 July 1997), vol. XXI, coll. De Diversis Artibus, Turnhout, Brepols, 2002, p. 101-108.
  105. Articles dans Storia della scienza, vol. III : La civilta islamica, Enciclopedia Italiana , Rome, 2002 : « Dal Greco all’Arabo : trasmissione et traduzione », p. 31-49 ; « Algebra e linguistica, gli inizi dell’analisi combinatoria » p. 86-93 ; « Le tradizioni matematiche », p. 322-326 ; « Gli Archimedei e i problemi infinitesimali », p. 360-385 ; « Le tradizioni sulle coniche e l’inizio delle ricerche sulle proiezioni (co-auteur) », p. 385-402 ; « Tracciato continuo delle coniche e classificazione delle curve », p. 402-431 ; « Aritmetiche euclidea, neopitagorica e diofantea : nuovi metodi in teoria dei numeri », p. 448-457 ; « L’algebra e il suo ruolo unificante », p. 457-471 ; « I metodi algoritmici », p. 472-483 ; « Filosofia della matematica », p. 483-498 ; « Specchi ustori, anaclastica e diottrica », p. 561-579.
  106. « Al-Qūhī et al-Sijzī : sur le compas parfait et le tracé continu des sections coniques », Arabic Sciences and Philosophy , 13.1, 2003, p. 9-44.
  107. « Inaugural Lecture : History of Science and Diversity at the Beginning of the 21st Century », dans Juan José Saldana (éd.), Science and Cultural Diversity, Proceedings of the XXIst International Congress of History of Science (Mexico City, 7-14 July 2001), Mexico, 2003, vol. I, p. 15-29.
  108. « Les mathématiques de la terre », dans G. Marchetti, O. Rignani et V. Sorge (éd.), Ratio et superstitio, Essays in Honor of Graziella Federici Vescovini, Textes et études du Moyen Âge, 24, Louvain-la-Neuve, FIDEM, 2003, p. 285-318.
  109. « Philosophie et mathématiques : interactions », Bulletin UTCP (University of Tokyo Center for Philosophy), volume 1, 2003, p. 66-76.
  110. « Fibonacci et le prolongement latin des mathématiques arabes », Bollettino di Storia delle Scienze Matematiche, Anno XXIII, Numero 2, Dicembre 2003, Pisa-Roma, Istituti Editoriali e Poligrafici Internaziolali, MMV, p. 55-73.
  111. « Philosophie et mathématiques selon Maïmonide : Le modèle andalou de rencontre philosophique », dans Maïmonide, philosophe et savant (1138-1204), Études réunies par Tony Lévy et Roshdi Rashed, Ancient and Classical Sciences and Philosophy, Leuven, Peeters, 2004, p. 253-273.
  112. « Thābit ibn Qurra et la théorie des parallèles » (en collaboration avec Ch. Houzel), Arabic Sciences and Philosophy, 15.1, 2005, p. 9-55.
  113. « Les premières classifications des courbes », Physis , XLII.1, 2005, p. 1-64
  114. « La modernité mathématique : Descartes et Fermat », dans R. Rashed et P. Pellegrin,(éd.), Philosophie des mathématiques et théorie de la connaissance. L’Œuvre de Jules Vuillemin, Collection Sciences dans l’histoire, Paris, Librairie A. Blanchard, 2005, p. 239-252.
  115. « Les ovales de Descartes », Physis, XLII.2, 2005, pp. 325-346.
  116. « The Celestial Kinematics of Ibn al-Haytham », Arabic Sciences and Philosophy, 17, 1 (2007), p7-55.
  117. « The Configuration of the Universe : a Book by al-Hasan ibn al-Haytham ? », Revue d’Histoire des Sciences, tome 60, numéro 1, janvier-juin 2007, p. 47-63
  118. « Greek into Arabic : Transmission and Translation », dans James E. Montgomery (éd.), Arabic Theology, Arabic Philosophy. From the Many to the One : Essays in Celebration of Richard M. Frank, Orientalia Lovaniensia Analecta 152, Leuven- Paris, Peeters, 2006, p. 157-196.
  119. « Arabic Versions and Reediting Apollonius’ Conics », dans Study of the History of Mathematics, Research Institute for Mathematical Sciences, Kyoto University, Kyoto, Avril 2007, p. 128-137.
  120. « Lire les anciens textes mathématiques : le cinquième livre des Coniques d’Apollonius », Bollettino di storia delle scienze matematiche, vol. XXVII, fasc. 2, 2007, p. 265-288.
  121. « L’étude mathématique du lieu », dans Oggetto e spazio. Fenomenologia dell’oggetto, forma e cosa dai secoli XIII-XIV ai post-cartesiani , Atti del Convegno (Perugia, 8-10 settembre 2005), a cura di Graziella Federici Vescovini e Orsola Rignani, Micrologus’ Library 24, Florence, Sismel-Edizioni del Galluzzo, 2008, p. 71- 79.
  122. « Le concept de tangente dans les Coniques d’Apollonius », dans Kosmos und Zahl. Beiträge zur Mathematik- und Astronomiegeschichte, zu Alexander von Humboldt und Leibniz , Berlin, 2008, p. 361-371.
  123. « The Arab nation and indigenous acquisition of scientific knowledge (tawṭīn al- ‘ilm) », Contemporary Arab Affairs , vol. 1, n° 4, octobre 2008, p. 519-538.
  124. « Thābit ibn Qurra, Scholar and Philosopher (826-901) », p. 3-13 ; « Thābit ibn Qurra : From Ḥarrān to Baghdad », p. 15-24 ; « Thābit ibn Qurra et la théorie des parallèles » (en collaboration avec Ch. Houzel), p. 27-73 ; « Théorie des nombres amiables » (en collaboration avec Ch. Houzel), p. 77-151 ; « Résolution géométrique des équations du second degré », p. 153-169 ; « Thābit ibn Qurra et l’art de la mesure », p. 173-209 ; « Lemmes géométriques de Thābit ibn Qurra », p. 211-253 ; parus dans Thâbit ibn Qurra. Science and Philosophy in Ninth-Century Baghdad, Scientia Graeco-Arabica, vol. 4, Berlin / New York, Walter de Gruyter, 2009.
  125. « The Philosophy of Mathematics », dans Shahid Rahman, Tony Street, Hassan Tahiri (éd.), The Unity of Science in the Arabic Tradition, Science, Logic, Epistemology and their Interactions, vol. 11, Springer, 2008, p. 153-182.
  126. « Les constructions géométriques entre géométrie et algèbre : l’Épître d’Abū al-Jūd à al-Bīrūnī », Arabic Sciences and Philosophy, 20.1 (2001), p. 1-51.
  127. « Sur un théorème de géométrie sphérique : Théodose, Ménélaüs, Ibn ‘Irāq et Ibn Hūd » (en collaboration avec Mohamad Al-Houjairi), Arabic Sciences and Philosophy, 20.2 (2001), p. 207-253.
  128. « Le pseudo-al-Ḥasan ibn al-Haytham : sur l’asymptote », dans R. Fontaine, R. Glasner, R. Leicht et G. Veltri (éd.), Studies in the History of Culture and Science. A Tribute to Gad Freudenthal, Leiden / Boston, Brill, 2011, p. 7-41.
  129. « L’asymptote : Apollonius et ses lecteurs », Bollettino di storia delle scienze matematiche, vol. XXX, fasc. 2, 2010, p. 223-254.
  130. « Mathématiques », dans Pierre Pellegrin et al. (éd.), Le savoir grec : Dictionnaire critique, Paris : Flammarion, 2011, p. 447-469.
  131. « Le concept de lieu : Ibn al-Haytham, Averroès », dans Ahmad Hasnawi (éd.), La lumière de l’intellect. La pensée scientifique et philosophique d’Averroès dans son temps, Paris/Louvain : Peeters, 2011, p. 3-9.
  132. « Founding Acts and Major Turning-Points in Arab Mathematics », dans J. Z. Buchwald (éd.), A Master of Science History : Essays in Honor of Charles Coulston Gillispie, Archimedes 30. New Studies in the History and Philosophy of Sciences and Technology, Dordrecht / Heidelberg / London / New York : Springer, 2012, p. 253-271.
  133. « L’angle de contingence : un problème de philosophie des mathématiques », Arabic Sciences and Philosophy, 22.1, 2012, p. 1-50.
  134. « History of Science at the Beginning of the 21th Century », dans Liao Yuqun et al. (éd.), Multi-cultural Perspectives of the History of Science and Technology in China, Proceedings of the 12th International Conference on the History of Science in China, Beijing, China, Science Press, 2012, p. 16-21.
  135. « Etudes et travaux : Otto Neugebauer (1899-1990) » (en collaboration avec Lewis Pyenson), Revue d’histoire des sciences, tome 65-2, juillet-décembre 2012, p. 381-394.
  136. « Otto Neugebauer, historian » (en collaboration avec Lewis Pyenson), History of Science, 50, 2012, p. 402-431.
  137. « Qu’est-ce que les Coniques d’Apollonius ? », dans Les Courbes : Études sur l’histoire d’un concept, édité par Roshdi Rashed et Pascal Crozet, Collection Sciences dans l’histoire, Paris : Librairie A. Blanchard, 2013, p. 1-16.
  138. « Descartes et l’infiniment petit », Bollettino di storia delle scienze matematiche, vol. XXXIII, Fasc. 1, 2013, p. 151-169.
  139. « Abū Naṣr ibn ‘Irāq : ‘indamā kāna al-Amīr āliman (Lorsque le Prince était savant) », al-Tafahom, 40, 2013, p. 145-170.
  140. « Philosophy and Mathematics : Interactions », Physis, vol. XLVIII, fasc. 1-2, 2011-2014, p. 241-257.
  141. « On Menelaus’ Spherics III.5 in Arabic Mathematics, I : Ibn ʿIrāq » (en collaboration avec Athanase Papadopoulos), Arabic Sciences and Philosophy, 24.1, 2014, p. 1-68.
  142. « On Menelaus’ Spherics III.5 in Arabic Mathematics, II : Naṣīr al-Dīn al-Ṭūsī and Ibn Abī Jarrāda » (en collaboration avec Athanase Papadopoulos), Arabic Sciences and Philosophy, 25.1, 2015, p. 1-33.
  143. « I problemi impossibili in numeri razionali e i problemi inaccessibili », La Matematica nella Società e nella Cultura, Rivista della Unione Matematica Italiana, Serie I, vol. VIII, Agosto 2015, p. 279-312.
  144. « Al-Ḥasan ibn al-Ḥasan al-Haytham », Riwaq of History and Heritage, n° 1, Janvier 2016 (Qatar), p. 6-17 (en arabe).
  145. « Avicenne, "Philosophe analytique" des mathématiques », Les Études philosophiques, avril 2016-2, p. 283-306.
  146. « Ibn al-Haytham’s Scientific Research Programme », dans M. Alamri, M. El-Gomati et M. Suhail Zubairy (éd.), Optics in Our Time, Springer, 2016, p. 25-39.




En préparation

  1. Les Mathématiques infinitésimales du IXe au XIe siècle. Vol. VI : Ibn al-Haytham Problèmes de fondements et commentaires des Éléments d’Euclide, London : al-Furqan Islamic Heritage Foundation.