Partenaires

logo Sphere
CNRS
Logo Université Paris-Diderot Logo Université Paris1-Panthéon-Sorbonne


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil > Membres > Pages personnelles > LEJEUNE Edgar

LEJEUNE Edgar



Doctorant aux laboratoires SPHERE et LATTICE

Me contacter




- Cursus
- Thèmes de recherche
- Responsabilités collectives
- Communications
- Missions d’enseignement



CURSUS



• 2016-2017 : Doctorant contractuel de l’ED400, thèse dirigée par Karine Chemla (SPHERE) et Shirley Carter-Thomas (LATTICE) : Médiévistes et ordinateurs en Europe entre 1970 et 1989. (titre provisoire)

• 2014-2016 : Master LOPHISS, mention sociologie des sciences

Titre du mémoire : L’irruption d’un Macintosh sur le bureau d’un historien. Comprendre les impacts des ordinateurs sur la production d’écrits de Gerard Simon, à partir des traces existantes.

• 2010-2014 : Licence d’Histoire mention philosophie (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

• 2010-2014 : Licence de Droit mention droit international (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)




THEMES DE RECHERCHE



• Histoire des méthodes quantitatives appliquées à l’histoire

• Epistémologie de l’histoire

• Epistémologie des outils numériques

• Historiographie française du XXème siècle




RESPONSABILITES COLLECTIVES



• Co-délégué avec Justin Gabriel des doctorants de l’ED400 (2016-2018)

• Co-organisateur avec Nicolas Michel et Justin Gabriel du séminaire mensuel des doctorants du laboratoire SPHERE (depuis 2017)

• Co-organisateur avec Ines Delgado de la journée de l’Ecole Doctorale du 7 mars 2018 : " Quels contextes pour quelles questions ? "

• Organisateur de la journée du 28 février 2018 du séminaire Approches historiques, philosophiques et anthropologiques des nombres, de la mesure et de la mesurabilité : La mesure en sciences humaines.

• Organisateur de la journée du 11 janvier 2019 du séminaire Approches historiques, philosophiques et anthropologiques des nombres, de la mesure et de la mesurabilité : Les échelles en sciences humaines et sociales.

• Co-organisateur avec Justin Gabriel, Alexis Trouillot, Anne Boulais, Noémie Tran Tat et Stephane Sirejacob des journées de présentation des thèses des doctorants de l’ED 400 (2016-2018)





COMMUNICATIONS



• « Une étude assistée par ordinateur du Catasto florentin de 1427 (1966-1978). « Edition », « computer edition », « data bank », « édition simplifiée », « édition abrégée » ou « index » ? », Colloque international de la Société Française d’Histoire des Sciences Humaines (EHESS), Paris, 28/09/2018.

• « Simple, mais pour qui ? Identifier une valeur comme caractéristique d’une position sociale dans une communauté de travail. », séminaire « History of science, history of text » (SPHERE), Paris, 31/05/2017

• « Are there equations behind historians’ word ? Equations and words as « two alternate modes of expression » », séminaire en anglais des doctorants (ED 400), Paris, 03/20/2018.

• « Qu’est-ce que comptent les historiens ? La mesure comme agent de changement du statut des sources en histoire. Deuxième partie », séminaire « Nombres, mesure, mesurabilité » (SPHERE), Paris, 03/28/2018.

• « Qu’est-ce que comptent les historiens ? La mesure comme agent de changement du statut des sources en histoire. Première partie », séminaire « Nombres, mesure, mesurabilité » (SPHERE), Paris, 02/28/2018.

• « L’irruption du Macintosh dans l’ingénierie d’écriture de Gerard Simon », séminaire des doctorants (SPHERE), Paris, 12/12/2017.

• « Comment la linguistique peut-elle nous aider à comprendre l’influence des ordinateurs sur la pratique et les publications des historiens ? », séminaire mensuel du laboratoire (LATTICE), Paris, 11/12/2017.

• « From sources to data, a technology-driven model under discussion in Le Médiéviste et l’Ordinateur (1975-1986) », colloque The Making of the Humanities VI (TSHH), Oxford, 28/09/2017. 

• « Les sources médiévales et leur traitement par l’informatique entre 1975 et 1986 : nouvelles sources, nouvelles questions », séminaire « History of science, history of text » (SPHERE), Paris, 22/06/2017. 

• « Nouvelles méthodes, nouvelles sources ? Méthodes quantitatives informatisées et multiplication des documents intermédiaires de travail (1975-1986) », journée des doctorants (ED 400), Paris, 05/10/2017. 

• « Why did historians start to work with computers ? And how ? A technology-driven method in history between 1970 and 1980 », séminaire en anglais des doctorants (ED400), Paris, 03/18/2017.





MISSION D’ENSEIGNEMENT



• Moniteur de méthodes quantitatives pour les sciences humaines à PSL (2017-2019)