Partenaires

logo Sphere
CNRS
Logo Université Paris-Diderot Logo Université Paris1-Panthéon-Sorbonne


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Publications > Revues > Oriens-Occidens > Numéro 1

Oriens Occidens

Numéro 1

PRÉFACE

par Roshdi Rashed

 Entre autres activités, le Centre d’Histoire des Sciences et des Philosophies Arabes et Médiévales tient un séminaire mensuel, consacré à l’histoire des mathématiques, des sciences et de la philosophie de l’Antiquité à l’Âge classique.

Ces rencontres sont en fait de petits colloques, auxquels participent les chercheurs du Centre, ainsi que leurs collègues du C. N. R. S. et de l’Université, mais aussi des visiteurs étrangers. L’orientation en est souvent thématique et comparative.

 C’est au fil de ces réunions que l’idée d’Oriens-Occidens a vu le jour : d’abord destinés à la circulation d’un preprint des exposés au sein du séminaire, ils ont accueilli des textes à ce point mûris et élaborés qu’il a très vite paru souhaitable de les offrir à une plus large communauté.

Cette forme de « cahiers », plus libre qu’une revue ou un journal, mais non moins rigoureuse, s’est donc vite imposée : la liberté est l’élément nécessaire au déploiement d’une recherche vivante, dans un séminaire ouvert, où critique et discussion sont constitutives de l’activité elle-même ; mieux, elle en est la garantie.

Dans Oriens-Occidens, on présentera des recherches achevées, d’autres en cours d’élaboration ; d’autres qui ont déjà vu le jour en d’autres lieux et en d’autres langues.
Il arrivera aussi qu’on y signale une découverte, ou qu’on y propose une mise au point bibliographique…

Cette liberté se retrouvera dans la souplesse de leur parution : nous espérons assurer un volume annuel, à la seule condition toutefois que la matière en soit digne d’être livrée à un public qui, s’il est plus vaste que celui des rencontres du Centre, n’en est pas moins exigeant.

 Telles sont les intentions qui, déjà, animent ce premier « cahier ». Celui-ci n’aurait pu voir le jour sans les soins vigilants de MM. M. Aouad et. P. Crozet.



SOMMAIRE

Roshdi RASHED :
Préface

Roshdi RASHED :
Le commentaire d’al-Kindi de la Mesure du cercle d’Archimède, p. 1-40

Bernard VITRAC :
Théon d’Alexandrie et la Mesure du cercle d’Archimède, p. 41-81

Joëlle DELATTRE :
De quelques lignes remarquables en géométrie et mécanique grecques, instruments privilégiés d’une approche scientifique du mouvement : l’exemple de Théon de Smyrne, p. 83-103

Hélène BELLOSTA :
Les mathématiciens arabes et le problème des Contacts, p. 105-122

Henri HUGONNARD-ROCHE traduction), Sergius de Reš‘ayna :
Commentaire sur les Catégories (à Théodore). Livre premier, p. 123-135

Pierre-Sylvain FILLIOZAT :
L’utilisation d’outils poétiques dans les mathématiques sanskrites, p. 137-152