Partenaires

logo Sphere
CNRS
Logo Université Paris-Diderot Logo Université Paris1-Panthéon-Sorbonne


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Publications > Revues > Oriens-Occidens > Numéro 5

Oriens-Occidens

Numéro 5

PRÉFACE

par Roshdi Rashed

Le lecteur du présent numéro d’Oriens-Occidens sera peut-être frappé par la diversité des sujets abordés : des neuf articles qui composent ce cinquième numéro, deux sont en philosophie, trois en histoire des mathématiques et quatre en histoire de l’optique.

Il ne manquera pas également d’observer que chaque groupe s’organise autour d’un thème : alors qu’en philosophie c’est sur le thème phusis-tekhnè que se penchent les auteurs, en mathématiques ils s’intéressent à la contribution de Nicolas de Cues d’une part, et à l’algèbre à la fin du XVIe et au début du XVIIe siècle d’autre part. En optique, de Ptolémée à Newton en passant par Ibn al-Haytham, Descartes et Huygens, c’est à la théorie de la vision aussi bien qu’à l’optique physique que s’attachent les auteurs.

Cette multiplicité des sujets, soulignons-le, n’est nullement l’effet du hasard. Nous les avons délibérément retenus à partir d’un vaste ensemble de contributions présentées à l’occasion des différents séminaires de recherche et colloques du Centre d’Histoire des Sciences et des Philosophies Arabes et Médiévales.

Deux ordres de raisons ont présidé à notre choix : la qualité du rapport des lecteurs anonymes auxquels nous avons soumis les différents articles ; mais aussi le respect du projet d’Oriens-Occidens, précisément : traiter de la philosophie, des sciences et des mathématiques de l’Antiquité à l’Âge classique, selon les différentes traditions et dans les différentes langues, pour dégager ce que les idéologies, celles d’hier comme celles d’aujourd’hui, tendent à occulter : l’universalité du savoir.


2004.

SOMMAIRE


R. RASHED : Préface

Phusis et tekhnè : image et représentation
- A. CHARLES-SAGET : Le double sens de la tekhnè chez Plotin
- L. BRISSON : L’opposition phúsis/tékhne chez Plotin

Les mathématiques chez Nicolas de Cues
- J.-M. NICOLLE : D’une mathématique à l’autre dans les démonstrations de Nicolas De Cues
- G. FEDERICI VESCOVINI : Les deux mathématiques et la mens chez Nicolas De Cues

Optique
- D. RAYNAUD : Une application méconnue des principes de la vision binoculaire : Ibn al-Haytham et les peintres du Trecento (1295-1450) - CH. VILAIN : L’origine cartésienne des modèles de Huygens et Newton pour la propagation de la lumière
- M. BLAY : Image et géométrie de l’arc-en-ciel au XVIIe siècle
- N. EL-BIZRI : La perception de la profondeur : Alhazen : Berkeley et Merleau-Ponty

Algèbre
- E. PENCHÈVRE : L’œuvre algébrique de Johannes Faulhaber