Partenaires

logo Sphere
CNRS
Logo Université Paris-Diderot Logo Université Paris1-Panthéon-Sorbonne


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Publications > Grandes éditions > Al-Khwarizmi. Le commencement de l’algèbre.

Al-Khwarizmi. Le commencement de l’algèbre.



Texte établi, traduit et commenté par Roshdi Rashed.

Le livre d’algèbre d’al-Khwarizmi est de ces œuvres qui ont façonné le destin des mathématiques. Rédigé au début du IX° siècle à Bagdad, traduit trois fois en latin à partir du XIIe siècle puis en italien un peu plus tard, il n’a cessé de retentir sur la pensée mathématique universelle.

Le livre d’al-Khwarizmi est fondateur à plusieurs titres : de l’algèbre d’abord, comme discipline mathématique indépendante ; des nombreuses applications de l’algèbre ensuite, en arithmétique et en géométrie, qui ne cessèrent d’enrichir les mathématiques de nouveaux chapitres, d’en remodeler en profondeur la configuration pour enfin imposer une nouvelle rationalité : algébrique et analytique.

Le lecteur trouve dans ce volume la première édition critique du livre d’algèbre d’al-Khwarizmi, sa première traduction rigoureuse ainsi qu’une étude et un commentaire du texte qui le restituent aussi fidèlement que possible à son contexte.



 :: Blanchard
 :: collection Sciences dans l’Histoire
 :: 2007
 :: 386 pp.