Partenaires

logo Sphere
CNRS
Logo Université Paris-Diderot Logo Université Paris1-Panthéon-Sorbonne


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Publications > Ouvrages parus > Les variations du mouvement. Abū al-Barakāt, un physicien à Bagdad (VIe/XIIe siècles)

Les variations du mouvement. Abū al-Barakāt, un physicien à Bagdad (VIe/XIIe siècles)

JPEG




Sylvie Nony

‘‘Pourquoi la pierre lancée en l’air poursuit-elle son mouvement loin de la main du lanceur  ? Pourquoi ralentit-elle pour accélérer ensuite  ? Ce mouvement serait-il possible dans le vide infini ? S’arrête-t-il un temps, en haut de la trajectoire  ?
Depuis l’Antiquité, les interprétations de ce mouvement ont suscité des discussions passionnées, et la controverse est encore vivante lorsqu’un philosophe juif, médecin du calife de Bagdad, Abū al-Barakāt (m. 1152), en renouvelle l’approche.
Le présent ouvrage nous guide dans un réseau complexe de textes abordant les notions d’espace, de vide, de temps, d’infini, de continu et met en lumière les apports de la physique médiévale arabe. L’auteur interroge à cette occasion la nature des filtres qui ont empêché jusque là d’en restituer toute la portée. L’histoire des sciences, parfois obnubilée par la recherche des continuités, peine à identifier les inventions audacieuses lorsque celles-ci ne semblent pas aller dans le sens de l’histoire”.


 :: IFAO (Institut français d’archéologie orientale - Le Caire)
 :: 320 p.
 :: 2016
 :: ISBN 978-2-7247-0680-2, IF1124




SOMMAIRE [ télécharger ]


Remerciements, p. ix
Conventions, p. xi


Préface [Michel Blay], p. xiii

Introduction : Le sens de l’histoire (des sciences), p. 1


Chapitre premier : Abū al-Barakāt et son époque, p. 7
Qui était Abū al-Barakāt ?, p. 10

  • Une vie de médecin de cour, p. 10
  • Une oeuvre importante, p. 22

La bibliothèque d’Abū al-Barakāt, p. 26

  • L’héritage grec en philosophie naturelle, 27
  • L’édition arabe de la Physique, p. 30
  • Jean Philopon et sa postérité arabe, p. 33

La philosophie au XIIe siècle, p. 37

  • La falsafa et le kalām, p. 37
  • La falsafa et le pouvoir, p. 40

Le Kitāb al-muʿtabar, p. 42

  • L’édition de Hayderabad et ses sources, p. 43
  • Comment a été écrit le Kitāb al-muʿtabar, p. 44
  • La structure de l’ouvrage, p. 48
  • La classification des sciences mise en jeu, p. 52


Chapitre II : Les enjeux du mobile, p. 59

Concepts fondamentaux, p. 59

  • Définition du mouvement, p. 59
  • De la nécessité du moteur et de son extériorité,, 62
  • Classification des mouvements, p. 64

Les théories de l’inclination, p. 67

  • Les rhopè-s grecques, p. 67
  • Les mayl-s arabes, p. 71

Le problème de la quies media, p. 74

  • Le mouvement ascendant forcé, p. 75
  • Le repos intermédiaire, p. 79
  • Le mouvement descendant, p. 81
  • Conclusion provisoire, P. 84


Chapitre III : Espace et temps, p. 89
L’espace, p. 90

  • La controverse sur le lieu, p. 95
  • Le lieu naturel, p. 102
  • La controverse sur le vide, p. 105
  • Le mouvement local et le vide, p. 113
  • La force du vide, p. 121
  • Conclusion partielle, p. 124

Le temps, p. 126

  • Définir le temps, p. 127
  • Zamān, dahr, sarmadiyya, p. 135
  • L’instant et le temps, p. 137
  • Le temps est un nom, p. 139
  • Conclusion partielle, p. 142


Chapitre IV : Une physique de la variation, p. 149

Problèmes de continuité, p. 150

  • Le continu spatio-temporel, p. 150
  • Multiples, contraires et opposés, 154
  • Les ficelles d’Abū al-Barakāt, p. 156
  • L’invention d’un continuum, p. 159

Théorie de l’accélération, p. 161

  • Le concept de vitesse, p. 162
  • La variation de vitesse entre différents mobiles, p.165
  • Les variations de vitesse d’un même mobile, p. 169
    Les ruptures introduites, p. 174


Chapitre V : Système du monde, p. 181
Les questions de l’infini, p. 181

  • L’infini pour les puissances, p. 183
  • L’infini des nombres, p. 184
  • L’infini spatial, p. 186
  • L’infini temporel, p. 189
  • Conclusion, P. 193

Physique du ciel, physique de la Terre, p. 195

  • Le mouvement circulaire, p. 199
  • Des irrégularités dans le ciel, p. 204
  • Mécanique céleste, p. 213
  • Conclusion, P. 216
    Théorie de la connaissance d’Abū al-Barakāt, p. 218


Conclusion
Postérité des opinions d’Abū al-Barakāt, p. 227
Y a-t-il une physique de l’impetus ?, p. 231
Retour sur le sens de l’histoire, p. 239
Quel apport à l’histoire de la mécanique ?, p. 243


Annexes

I Sommaire des Sciences de la nature dans le Kitāb al-muʿtabar, p. 249

  • 1. La Logique (8 propos, 277 pages), p. 249
  • 2. La Physique (28 chapitres), p. 249
  • 3. Les autres Sciences de la nature, p. 251
    • a. Le ciel et le monde, p. 251
    • b. De la génération et la corruption, p. 251
    • c. Des traces supérieures et des météores, p. 252
    • d. Des animaux et des plantes, p. 252
    • e. Traité de l’âme, p. 253
  • 4. La Métaphysique (2 propos, 224 pages), p. 253
    II. Glossaire commenté, p. 254

III. Index des principales notions, p. 262

IV. Index des noms de personnes, p. 266

Bibliographie
1. Abréviations utilisées, p. 271
2. Autres instruments de travail, p. 273
3. Textes sources, p. 274
4. Études, p. 278