Partenaires

logo Sphere
CNRS
Logo Université Paris-Diderot Logo Université Paris1-Panthéon-Sorbonne


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil > Membres > Pages personnelles > LANCELOT Mathilde

LANCELOT Mathilde

Maître de conférences à l’Université de Nantes (UFR Médecine et Techniques Médicales & Laboratoire EA 1161 Centre François Viète)
Chercheure associée au laboratoire SPHERE


https://www.univ-nantes.fr/mathilde-lancelot

Me contacter



CURSUS



2020 : Qualifiée aux fonctions de Maître de Conférences : Section 17 - Philosophie et Section 72 : Épistémologie, histoire des sciences et des techniques.

Novembre 2014-Septembre 2019 : Doctorante en philosophie sous la direction de Marie Gaille. Intitulé de thèse : "Prise en charge de la maladie de Parkinson par stimulation cérébrale profonde : Enjeux philosophiques d’un soin technologique". ED400, Epistémologie, histoire et philosophie des sciences. Thèse soutenue publiquement le 20 septembre 2019.

2013-2014  : Master 2 ETHIRES - Ethique appliquée, responsabilité environnementale et sociale. Master de philosophie appliquée. Université Paris 1 Panthéon Sorbonne.

2012-2013 : Master 1 Philosophie - parcours "philosophie et société", spécialité sociologie et anthropologie des techniques. Université Paris 1 Panthéon Sorbonne




THEMES DE RECHERCHE



• Depuis 2014, mes recherches portent sur les technologies médicales, spécifiquement cérébrales, développées pour le soin des personnes atteintes de maladies chroniques et neurodégénératives. Dans le cadre de mon doctorat, je me suis focalisée sur l’étude d’une technologie en particulier : la stimulation cérébrale profonde. Je m’intéresse spécifiquement aux définitions et aux représentations que l’on accorde à ce type de technologie médicale, mais aussi à leurs histoires, leurs places, leurs rôles et leurs effets tant du point de vue des pratiques médicales et des acteurs qui s’y rattachent, que du point de vue des différents discours théoriques (épistémologiques, scientifiques et éthiques) qui les mobilisent. Ces recherches visent à être élargies à d’autres technologies médicales émergentes ou en cours de développement dans le contexte de nombreuses autres maladies chroniques. Cette approche philosophique est fondée sur la combinaison d’un travail observationnel dans les services de soin et d’une réflexion épistémologique ancrée dans la philosophie française contemporaine de la médecine, des techniques et technologies et des neurosciences.




FONCTIONS



• Depuis septembre 2020 : Maître de conférences à l’Université de Nantes (UFR Médecine et Techniques Médicales - Laboratoire EA1161 Centre François Viète)
- Membre du programme DataSanté - Médecine personnalisée et données en grand nombre, coordonné par Stéphane Tirard : https://www.data-sante.fr/


• Mai - Août 2020 : Post-doctorante, projet de recherche nationale multicentrique COVIDEHPAD (Etude des questions relatives aux confinements, aux fins de vie et la mort dans les EHPAD, liés à l’épidémie du Covid-19 en France) - porté par le CHU de Besançon et la Plateforme nationale pour la recherche sur la fin de vie. Projet coordonné par R. Aubry, P. Baudry et E. Cretin.
Description du projet : https://www.plateforme-recherche-findevie.fr/articles/une-etude-pour-decrire-le-vecu-et-les-pratiques-en-ehpad-pendant-la-crise-du-covid-19


• Depuis janvier 2018 : Membre du GDR Réparer l’Humain - Axe Éthique et intégration SHS.


• Septembre 2018 - Février 2020 : co-coordination, en tant que chercheure contractuelle, du projet de recherche ETHE (Approche épistémologique et éthique de l’éducation thérapeutique dans le champ de la maladie de Parkinson) - porté par Marie Gaille et financé par l’IReSP (Institut de Recherche en Santé Publique).


• Mai 2017 : Mission de mobilité internationale à l’Uehiro Centre for Practical Ethics – Oxford University
http://www.practicalethics.ox.ac.uk/staff/students_and_visitors/visitors


• 2016 - 2017 : Coordination d’une recherche exploratoire sur l’Education Thérapeutique Patient appliquée à la stimulation cérébrale profonde dans le cadre du projet ANR NormaStim 14 CE-30-0016-01.


• 2015 - 2017 : Ingénieure d’étude, référente site internet et plateforme collaborative de travail du projet ANR NormaStim 14 CE-30-0016-01 Les neurosciences de l’expérimentation à la clinique. Enjeux juridiques, philosophiques et sociologiques de la stimulation cérébrale profonde sous la responsabilité scientifique de S. Desmoulin-Canselier, M. Gaille et B. Moutaud.

Site du projet : http://www.biusante.parisdescartes.fr/normastim/debut.php




PUBLICATIONS RECENTES



•A. Camus, M. Gaille, M. Lancelot (à paraître 2022) « Vécu chronique et dynamique de vie : approches conceptuelles et ethnographiques » Numéro spécial de la revue ALTER - European Society for Disability Research


•F. Gilbert, M. Lancelot (2021) "Incoming ethical issues for deep brain stimulation : when long-term treatment leads to a ’new form of the disease’", Journal of Medical Ethics 47 : 20-25


•M. Lancelot (2020) « Stimulation cérébrale profonde et changements d’identité : ambiances du cérébrocentrisme » Bulletin d’histoire et d’épistémologie des sciences de la vie, vol. 27, n°2, p. 157-174.


• M. Lancelot (2019) « Des « attentes décalées » ? Examen et analyse d’attentes propres au soin par stimulation cérébrale profonde » in S. Desmoulin-Canselier, M. Gaille et B. Moutaud (dir.), La stimulation cérébrale profonde, de l’innovation au soin. Les neurosciences cliniques à la lumière des sciences humaines et sociales, Paris, Hermann, 2019, p. 129-148


•M. Lancelot (2019) « Technologie » version Grand Public, dans M. Kristanek (dir.) l’Encyclopédie philosophique (en ligne).