Partenaires

logo Sphere
CNRS
Logo Université Paris-Diderot Logo Université Paris1-Panthéon-Sorbonne


Search

On this website

On the whole CNRS Web


Home page > Publications > Grandes éditions > Oken, La Génération (1805)

Oken, La Génération (1805)







OKEN, Lorenz








Texte traduit de l’allemand, introduit et annoté par Stéphane Schmitt




Le naturaliste allemand Lorenz Oken (1779-1851) est l’un des principaux représentants de la Naturphilosophie, un courant de pensée extrêmement florissant dans l’Allemagne des premières décennies du XIXe siècle et impliquant tous les domaines de la production intellectuelle. Inspiré par les principes philosophiques de Schelling, Oken s’emploie à les appliquer aux sciences de la nature et édifie ainsi toute une biologie sur ces fondements. Il s’intéresse en particulier au problème de la reproduction et du développement des êtres vivants, qui a suscité de vives controverses tout au long du XVIIIe siècle. Dans La Génération (1805), ouvrage traduit ici pour la première fois, il réexamine les données du débat et propose une théorie entièrement nouvelle : selon lui, la génération n’est autre qu’une agglomération de composés élémentaires du vivant, les « infusoires », qui s’assemblent lors du développement et de la croissance, puis se dissocient de nouveau à la mort de l’individu, suivant ainsi un cycle éternel. Cette idée le conduit, notamment, à repenser l’ordre de la nature, mais aussi la signification et l’origine de la sexualité.

Cet ouvrage revêt donc une grande importance dans l’histoire des sciences, mais aussi dans celle de la philosophie, la distinction ne faisant d’ailleurs aucun sens dans la pensée d’Oken. Il témoigne d’une tendance intellectuelle qui va jouer un rôle majeur dans l’Allemagne du XIXe siècle, et son style exubérant, volontiers ésotérique, non dénué d’envolées poétiques, est tout à fait représentatif de la littérature scientifique romantique allemande, entre fin des Lumières et essor du positivisme.

Stéphane Schmitt est directeur de recherche au CNRS (UMR 7219, Paris). Ses travaux portent sur l’histoire des sciences de la vie du XVIIIe au XXe siècle, et plus particulièrement sur le développement de l’anatomie et de l’embryologie, en relation avec l’essor des théories de l’évolution. Il dirige l’édition des œuvres complètes de Buffon aux Éditions Honoré Champion



:: Champion
:: Collection "Tournant des Lumières", n° collection : 0005
:: 284 pages
:: août 2017, Paris
:: ISBN : 9782745331618