Partenaires

logo Sphere
CNRS
Logo Université Paris-Diderot Logo Université Paris1-Panthéon-Sorbonne


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil > À la une > In memoriam Christiane Vilain

In memoriam Christiane Vilain





Notre collègue et amie Christiane Vilain nous a récemment quittés. Pendant des années, elle a apporté au Rehseis et à l’UMR SPHere le fruit de ses profondes réflexions sur l’histoire de la mécanique aux XVIIe et XVIIIe siècles, elle a enrichi les discussions de notre séminaire d’histoire et philosophie de la physique, elle a formé et conseillé de nombreux étudiants, et elle a été un soutien amical, chaleureux et judicieux pour nombre de ses collègues.


Les travaux de Christiane en histoire de la physique sont d’une importance considérable. Elle a été une pionnière dans la démonstration que l’étude de systèmes particuliers comme le pendule ont joué un rôle essentiel dans la constitution des principes de la mécanique après Newton. Elle a saisi, mieux que tout autre, l’essence de la philosophie naturelle de Christiaan Huygens, à rebours de lectures trop étroitement philosophiques ou naïvement anti-présentistes. En particulier, elle a compris que Huygens, le premier et bien avant la "physique des principes" du XIXe siècle, avait inventé le principe de relativité comme principe de construction des théories physiques.


Parallèlement à ses travaux de recherche, Christiane accordait une grande importance à l’enseignement et au dialogue avec les étudiants. Elle a ainsi continué d’enseigner au sein du master Lophiss d’Histoire et philosophie des sciences après son départ à la retraite pour le plus grand bonheur des étudiants qu’elle initiait aux démonstrations subtiles de Galilée, Huygens et Newton. Ils ont perdu en elle un soutien intellectuel précieux et bienveillant.


Christiane n’aimait pas le "star-system" dans notre discipline, et elle donnait le contrexemple par sa modestie, par sa générosité et par sa clarté imprégnée d’une douce et savoureuse ironie.



Ses collègues et amis,
Nadine de Courtenay, Olivier Darrigol