Partenaires

logo Sphere
CNRS
Logo Université Paris-Diderot Logo Université Paris1-Panthéon-Sorbonne


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Archives > Séminaires des années précédentes > Séminaires 2012–2013 : archives > AXE RECHERCHES INTERDISCIPLINAIRE EN HISTOIRE ET PHILOSOPHIE DES SCIENCES

Pratiques : Réflexion critique sur le concept de « pratique » dans le domaine HPS aujourd’hui 2012–2013

AXE RECHERCHES INTERDISCIPLINAIRE EN HISTOIRE ET PHILOSOPHIE DES SCIENCES

Pratiques : Réflexion critique sur le concept de « pratique » dans le domaine HPS aujourd’hui 2012–2013

JPEG


Séminaire animé par Cristina Cerami, Karine Chemla, Pascal Crozet and Koen Vermeir, (SPHERE).

Depuis 2013, ce séminaire est l’une des actions menées dans le cadre du projet européen SAW "Mathematical sciences in the Ancient World".


Un nombre croissant d’historiens, de philologues, de philosophes, de sociologues, d’anthropologues des sciences s’accordent aujourd’hui à reconnaître qu’il importe, lorsque l’on travaille sur les sciences, de ne pas s’intéresser seulement aux savoirs constitués, mais qu’il est également essentiel de se pencher sur la pratique qu’ont des sciences les acteurs étudiés (« sciences » étant entendu ici en un sens large). Or un regard superficiel montre que les raisons qui poussent les divers observateurs que nous sommes à se tourner vers la ou les « pratiques scientifiques » de nos acteurs ne sont pas les mêmes. Il est symptomatique, par exemple, que les uns parlent de « pratique » au singulier tandis que pour les autres, le pluriel est essentiel. Les divers chercheurs qui aujourd’hui s’inscrivent dans ce courant ne semblent pas plus renvoyer, par le terme de « pratiques », aux mêmes réalités. Cette situation nous paraît appeler un examen critique, que nous nous proposons de partager et de mettre en débat, au cours de cinq journées de l’année académique.

Voici quelques-unes des questions autour desquelles nous souhaitons travailler : Qu’entendent différents chercheurs du champ des études des sciences par le terme de « pratique » ? Comment abordent-ils la description des réalités auxquelles pour eux ce terme renvoie dans les terrains étudiés ? Sur la base de quel type de sources ou en se concentrant sur quels aspects de l’activité scientifique ? A quel titre cet ordre de phénomènes est-il indispensable au type de recherche qu’ils mènent sur les sciences ? En quoi la ou les « pratiques » entrent-elles dans l’analyse qu’ils développent ou les résultats qu’ils proposent ?

Cette liste de questions est bien sûr ouverte.


Archives : 2011-2012, 2015-2016



PROGRAMME 2012–2013 : Université Paris Diderot–Paris7, bâtiment Condorcet, 4 rue Elsa Morante, 7513 Paris – plan.



22 mai, 13:30–17:30, salle Malevich, 483A
 :: Pratique des unités de mesure

  • Sekimoto Norito (Doctoral candidate, Graduate School of Global Studies, Tokyo University of Foreign Studies)
    Weight and Measures system and its regional diversification in Vietnam during the Colonial Period.
  • Annick Lempérière (Université Paris I)
    Qu’appelle-t-on "Etat" ? - What do we call "State" ?



12 juin, 9:30–17:30, salle Malevich, 483A
 :: Reproduire des pratiques

  • Cécile Michel (CNRS ArScAn-HAROC & ERC Project SAW) & Christine Proust (CNRS–SPHERE & ERC Project SAW)
    Calculer avec un instrument en Mésopotamie au début du IIe millénaire : Quelques indices dans les textes mathématiques et tentatives de reconstitution d’un abaque à calcul sexagésimal.
  • Anke Timmermann (Medical University of Vienna)
    Speaking Volumes : a critical look at the history of alchemy and its manuscript sources.
  • Sven Dupré (Max Planck Institut für Wissenschaftsgeschichte, Berlin)
    Reconstructing Recipes.




RESUMES