Partenaires

logo Sphere
CNRS
Logo Université Paris-Diderot Logo Université Paris1-Panthéon-Sorbonne


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Diffusion des connaissances > Fête de la science 2013, ateliers du laboratoire Sphere : programme et inscriptions

Fête de la science 2013, ateliers du laboratoire Sphere : programme et inscriptions

Histoire des Sciences sans Frontières

9 au 12 octobre 2013, 9:30 – 17:30, samedi 12 octobre : 13:00 – 17:30


Tente du Village des Sciences, Esplanade Vidal-Naquet, Campus Paris Rive Gauche, Université Paris Diderot *
L’université s’inscrit dans l’année internationale de l’eau portée par l’Unesco. Un thème unique pour une nouvelle édition dont l’ambition est de mettre en valeur la pluridisciplinarité de Paris Diderot.


Organisation des ateliers SPHERE : Christine Proust (SPHERE, ERC Saw) et Eric Vandendriessche (SPHERE). Coordination et communication : Nad Fachard (CNRS, SPHERE). Organisation de la Fête de la Science à l’Université Paris Diderot : Virginie His et le service communication et Brigitte Delavaquerie (Université Paris Diderot). Cette année, le projet ERC SAW et le laboratoire HAROC de l’Université Paris Ouest Nanterre sont partenaires du laboratoire SPHERE et s’associent aux ateliers et animations 2013.



Thème 2013 :
DE L’EAU DANS L’HISTOIRE DES SCIENCES

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Ce projet, proposé par le laboratoire SPHERE, vise à présenter différentes facettes de l’histoire des sciences en faisant découvrir des travaux ou activités scientifiques issus de divers milieux, époques et régions du monde. Deux conférences et trois ateliers permettront à des collégiens et lycéens de s’initier aux problèmes liés à l’eau que décrivent des textes de mathématiques antiques en Chine, en Inde, et en Mésopotamie (l’irrigation, la construction de digues, l’évaluation de montants d’eau, …), de découvrir la façon dont l’eau était considérée dans la médecine médiévale, et de parcourir l’histoire des idées qui ont accompagné l’univers des marais depuis le Moyen-âge. Des chercheurs proposeront aussi des échanges interactifs ouverts à tous qui seront une invitation à réfléchir et à dialoguer sur la science dans sa dimension historique, philosophique et sociologique.
Ce projet sera animé par des chercheurs en histoire des sciences appartenant à des unités du CNRS et des Universités (Paris Diderot, Paris Ouest) qui sont par ailleurs très actifs dans la diffusion des savoirs.


Les mercredi, jeudi et vendredi, les ateliers sont réservés aux scolaires sur inscription sauf l’atelier "Rencontres autour de l’histoire et la philosophie des sciences". Le samedi après-midi accueillera tout public. Les horaires peuvent être légèrement modifiés.




MERCREDI 9 OCTOBRE


9:30 – 12:30 Atelier Problèmes d’eau dans les mathématiques anciennes de Chine, d’Inde et de Mésopotamie


Les textes mathématiques anciens abordent des problèmes liés à l’eau : la construction de digues, l’évaluation de montants d’eau, les rivières et les étangs. On montrera comment les gouvernements anciens ont sans doute utilisé des mathématiques pour s’aider dans la gestion de ces problèmes et comment ces mathématiques s’inscrivent dans le paysage plus large de l’érudition et de l’administration des mondes anciens. Les animateurs seront de jeunes chercheurs de différents pays, qui proposeront aux élèves de résoudre des problèmes liés à l’eau et à l’irrigation dans leur propre langue : chinois, anglais ou même français.
Cet atelier s’adresse tout particulièrement aux classes de collège et de lycée où sont étudiées ces langues, ainsi qu’aux sections européennes et orientales.


Animation : Agathe Keller (Chercheure CNRS, SPHERE), Baptiste Mélès (Archives Poincaré, Univ. de Lorraine) et Robert Middeke-Conlin (doctorant, Projet SAW), Yiwen Zhu (doctorant, Projet SAW), Catherine Singh, Pierre Chaigneau, doctorants SPHERE.


Pour public scolaire exclusivement. Niveau collège, lycée par groupe de 15 à 18 élèves par séance. Sur réservation obligatoire. Inscriptions :

A préciser afin que l’inscription soit prise en compte : le nom de l’atelier, l’horaire, votre nom et qualité, le niveau de la classe, le nombre d’élèves et d’accompagnants et vos coordonnées téléphoniques, le nom et l’adresse de l’établissement.


Liens vers des ressources pédagogiques en ligne :
- Textes écrits, textes dits dans la tradition mathématique de l’Inde médiévale, Agathe Keller : http://www.math.ens.fr/culturemath/...
- Brève chronologie de l’histoire des sciences en Chine, Karine Chemla : http://www.dma.ens.fr/culturemath/h...
- Le calcul sexagésimal en Mésopotamie : enseignement dans les écoles de scribes, Christine Proust : http://www.math.ens.fr/culturemath/...



13:30 – 17:30 Rencontres autour de l’histoire et la philosophie des sciences


Chercheurs et doctorants du laboratoire SPHERE (Histoire et philosophie des sciences) rencontreront le public venu assister aux manifestations de la Fête de la Science pour un échange interactif ouvert à tous. Une invitation à réfléchir et à dialoguer sur la science dans sa dimension historique, philosophique ou encore sociologique ! Qu’il s’agisse de débattre de questions complexes ou simplement de livrer vos sentiments, venez lire les propos retenus lors de précédentes discussions, et si vous le désirez, participer aux échanges et voir vos propre mots s’ajouter à la mosaïque de citations qui sera exposée devant le stand. Vous aurez l’occasion de revenir sur le contenu des ateliers de SPHERE réservés aux scolaires ou encore de démontrer le théorème de Pythagore à l’aide d’un tangram spécial inspiré de sources très anciennes.


Animation par Pierre Chaigneau des chercheurs et doctorants du laboratoire SPHERE.
Niveau primaire, collège, lycée, université, grand public.




JEUDI 10 OCTOBRE


9:30 – 12:30 Atelier Problèmes d’eau dans les mathématiques anciennes


Les textes mathématiques anciens abordent des problèmes liés à l’eau : la construction de digues, l’évaluation de montants d’eau, les rivières et les étangs. On montrera comment les gouvernements anciens ont sans doute utilisé des mathématiques pour s’aider dans la gestion de ces problèmes et comment ces mathématiques s’inscrivent dans le paysage plus large de l’érudition et de l’administration des mondes anciens. Les animateurs seront de jeunes chercheurs de différents pays, qui proposeront aux élèves de résoudre des problèmes liés à l’eau et à l’irrigation dans leur propre langue : chinois, anglais ou même français.
Cet atelier s’adresse tout particulièrement aux classes de collège et de lycée où sont étudiées ces langues, ainsi qu’aux sections européennes et orientales.


Animation : Agathe Keller (Chercheure CNRS, SPHERE), Baptiste Mélès (Archives Poincaré, Univ. de Lorraine) et Robert Middeke-Conlin (doctorant, Projet SAW), Yiwen Zhu (doctorant, Projet SAW), Catherine Singh, Pierre Chaigneau, doctorants SPHERE.


Niveau collège, lycée par groupe de 15 à 18 élèves par séance. Sur réservation obligatoire.
A préciser pour que l’inscription soit prise en compte : le nom de l’atelier, l’horaire, votre nom et qualité, le niveau de la classe, le nombre d’élèves et d’accompagnants et vos coordonnées téléphoniques, le nom et l’adresse de l’établissement.


Liens vers des ressources pédagogiques en ligne :
- Textes écrits, textes dits dans la tradition mathématique de l’Inde médiévale, Agathe Keller : http://www.math.ens.fr/culturemath/...
- Brève chronologie de l’histoire des sciences en Chine, Karine Chemla : http://www.dma.ens.fr/culturemath/h...
- Le calcul sexagésimal en Mésopotamie : enseignement dans les écoles de scribes, Christine Proust : http://www.math.ens.fr/culturemath/...



14:00 – 17:30 Atelier Eau : Proche Orient du Moyen-Age à aujourd’hui


L’eau était considérée comme un aliment bénéfique ou nuisible selon sa qualité, sa température, l’heure des prises et selon ce qui l’accompagnait. L’eau était présente également chez les poètes. Nous établirons les liens entre ces textes poétiques et médicaux chez des médecins médiévaux arabes ou persans (Râzî, Avicenne, Averroès) autour de :
– L’eau et l’argile au Moyen-Age : propos illustrés.
– L’eau associée à la farine forme le pain, l’aliment qui permet de faire de longs voyages.
– Le bain à l’époque médiévale faisait partie intégrante de la thérapie du médecin. Selon que le corps est maigre ou corpulent, sain ou malade et selon l’affection corporelle, les bains conseillés étaient différents : la température, l’heure du bain, le temps d’immersion variaient. Avant et après, il fallait adopter un comportement alimentaire et de protection du corps.
Nous parlerons des systèmes d’irrigation bâtis depuis le Moyen-Age et qui perdurent encore pour l’agriculture d’aujourd’hui.
Et aujourd’hui si on réfléchissait à tout cela ?
L’atelier sera animé par Mehrnaz Katouzian-Safadi (chercheure CNRS, SPHERE), Constantina Bacalexi (UPR76), Philippe Maget, hydrogéologue, et Asma Ben Ghachem, doctorante SPHERE.


Pour public scolaire exclusivement. Niveau collège, lycée, grand public (limité à 20-23 élèves par séance). Sur réservation obligatoire.
A préciser pour que l’inscription soit prise en compte : l’horaire choisi, votre nom et qualité, le niveau de la classe, le nombre d’élèves et d’accompagnants et vos coordonnées téléphoniques, le nom et l’adresse de l’établissement.



13:15 – 14:45 Marais, miasmes et maladies


Conférence de Gabriel Gachelin (anc. Chef de service à l’Institut Pasteur), suivie d’une discussion avec le public.
Amphi "Buffon", Université Paris Diderot, 15 rue Hélène Brion, Paris 13e.


En Occident – et pas seulement – le marais est associé à des puissances maléfiques, cause de fièvres, du paludisme. L’air vicié mauvais à la surface des eaux croupies, le Mal’aria italien qui génère malaria, autre nom du paludisme, dissémine une substance, les miasmes. Les miasmes propagent les fièvres des marais et d’autres maladies. Le marais, l’eau stagnante, les pourritures dans l’eau sont des éléments clés en médecine –la lutte contre les fièvres, en hygiène - amélioration de la santé collective, et en géographie humaine –assainissement des zones, gain de terres agricoles, aménagement de ces territoires. Le XIXe siècle voit les marais transformés en un espace économique et les miasmes en agents infectieux. Plus tard en Europe, fièvres vaincues et territoire palustre occupé, on découvre que les zones humides « humanisées » sont des composants essentiels de l’environnement à protéger.


Niveau lycée, université et grand public. Sur réservation obligatoire pour les scolaires.
A préciser pour les scolaires, afin que l’inscription soit prise en compte : le nom de la conférence, l’horaire, votre nom et qualité, le niveau de la classe, le nombre d’élèves et d’accompagnants et vos coordonnées téléphoniques, le nom et l’adresse de l’établissement.



15:00 – 16:15 De l’eau dans les mathématiques anciennes


Conférence de Karine Chemla (directrice de recherche, CNRS et ERC Saw), suivie d’une discussion avec le public.
Amphi "Buffon", Université Paris Diderot, 15 rue Hélène Brion, Paris 13e.


Les textes mathématiques anciens de Chine, de Mésopotamie et d’Inde, abordent des problèmes liés à l’eau : la construction de digues, l’évaluation de montants d’eau, les rivières et les étangs. Nous montrerons comment les gouvernements anciens ont sans doute utilisé des maths pour s’aider dans la gestion de ces problèmes et comment ces mathématiques s’inscrivent dans le paysage plus large de l’érudition et de l’administration des mondes anciens.


Niveau collège, lycée et grand public. Sur réservation obligatoire pour les scolaires.
A préciser pour les scolaires, afin que l’inscription soit prise en compte : le nom de la conférence, votre nom et qualité, le niveau de la classe, le nombre d’élèves et d’accompagnants et vos coordonnées téléphoniques, le nom et l’adresse de l’établissement.


Lien vers des ressources pédagogiques en ligne : Karine Chemla, http://www.math.ens.fr/culturemath/...




VENDREDI 11 OCTOBRE



9:30 – 17:00 Atelier Ecole de scribes en Mésopotamie : Maths et canaux


Une école de scribes sera ouverte aux élèves de primaire, collège et lycée. La séance sera introduite par une brève présentation de l’apprentissage de l’écriture et des mathématiques en Mésopotamie il y a 4000 ans. Ensuite les participants suivront la partie du cursus ancien adapté à leur niveau (du primaire à l’université). Ils apprendront à calculer selon les méthodes des scribes de Mésopotamie. Ils calculeront en base 60 des produits, des inverses, des surfaces, et des volumes. Munis de ces connaissances de bases, ils pourront résoudre des problèmes liés aux travaux d’irrigation. Ils écriront leurs résultats sur des tablettes d’argile fraîche à l’aide d’un calame en roseau. Enfin, ils signeront leur tablette de leur nom en écriture cunéiforme.
L’école sera animée par des historiens des mathématiques et des assyriologues : Christine Proust (directrice de recherche, CNRS, SPHERE), Cécile Michel (directrice de recherche, CNRS, HAROC) et Pierre Chaigneau (doctorant SPHERE), Magali Dessagnes (doctorante, Projet SAW), Robert Middeke-Conlin (doctorant, Projet SAW). Les enseignants pourront être sollicités pour une réunion d’information.


Pour public scolaire exclusivement, CM1/CM2, collège et lycée. Impérativement pour un groupe de moins de 25 élèves. Sur réservation obligatoire. Inscriptions :
A préciser pour que l’inscription soit prise en compte : le nom de l’atelier, l’horaire, votre nom et qualité, le niveau de la classe, le nombre d’élèves et d’accompagnants et vos coordonnées téléphoniques, le nom et l’adresse de l’établissement.


Lien vers des ressources pédagogiques en ligne :
- A l’école des scribes de Mésopotamie, Christine Proust : http://www.math.ens.fr/culturemath/...




SAMEDI 12 OCTOBRE



13:00 – 17:30 Rencontres autour de l’histoire et la philosophie des sciences


Chercheurs et doctorants du laboratoire SPHERE (Histoire et philosophie des sciences) rencontreront le public venu assister aux manifestations de la Fête de la Science pour un échange interactif ouvert à tous. Une invitation à réfléchir et à dialoguer sur la science dans sa dimension historique, philosophique ou encore sociologique ! Qu’il s’agisse de débattre de questions complexes ou simplement de livrer vos sentiments, venez lire les propos retenus lors de précédentes discussions, et si vous le désirez, participer aux échanges et voir vos propre mots s’ajouter à la mosaïque de citations qui sera exposée devant le stand. Vous aurez l’occasion de revenir sur le contenu des ateliers de SPHERE réservés aux scolaires ou encore de démontrer le théorème de Pythagore à l’aide d’un tangram spécial inspiré de sources très anciennes.
Animation par des chercheurs et doctorants du laboratoire SPHERE.
Primaire, collège, lycée, université, grand public.



*
Comment s’y rendre
tente du Village des Sciences, rue Marguerite Duras et/ou Esplanade Vidal-Naquet, campus Paris Rive gauche de l’Université Paris Diderot, 75013 Paris.
Transports en commun
Métro ligne 14 / Station : Bibliothèque François Mitterrand
RER C / Station : Bibliothèque François Mitterrand
Bus 64 / Arrêt : Tolbiac-Bibliothèque François Mitterrand
Bus 62 & 89 / Arrêt : Avenue de France or Bibliothèque François Mitterrand (terminus)
Bus 325 / Arrêt : Watt

Plan du campus et du quartier avec les transports en commun.