Partenaires

logo Sphere
CNRS
Logo Université Paris-Diderot Logo Université Paris1-Panthéon-Sorbonne


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil > Séminaires en cours > Savoirs et terrain dans le champs de la santé : enjeux éthiques et épistémologiques

Savoirs et terrain dans le champs de la santé : enjeux éthiques et épistémologiques

Séminaire doctoral ED 623 et ED 578



CONCEPTION & ORGANISATION

Marie Gaille, directrice de recherche à SPHERE (Université de Paris, UMR 7219, CNRS-Université de Paris) et Marta Spranzi, maîtresse de conférences HDR à « Printemps » (Université de Saclay, UMR 8085, CNRS-Université de Saint Quentin en Yvelines).

Écoles doctorales impliquées :
ED 623 « Savoirs scientifiques » pour l’Université de Paris et l’ED 578, « Sciences de l’homme et de la société » pour l’Université de Saint-Quentin en Yvelines.

Archives : 2019–2010, 2020–2021



PRESENTATION

Le séminaire consistera en trois journées. Chacune des trois journées comprendra à la fois des présentations des travaux en cours des étudiants suivies d’une discussion collective, des présentations d’ouvrages pertinents pour le domaine, soit sur un plan méthodologique soit sur un thème d’intérêt collectif, des points de veille bibliographique, une réflexion des enseignants organisateurs et/ou d’un intervenant extérieur, et .des points d’informations sur des appels à publications, à projets, colloques et vie académique (open sciences, HAL, etc.).
Le passage entre le niveau empirique et le niveau normatif fera l’objet d’une attention particulière.

Les journées sont conçues et organisées, le cas échéant, avec les collègues de l’Université de Lyon 3, de l’Université de Bourgogne-Franche Comté, de l’Université catholique de Lille, qui travaillent dans la même perspective éthique et épistémologique. Il est ouvert à d’autres collaborations.

Vers le programme des journées : 12 octobre 2020, 18 janvier 2021, 14 juin 2021



OBJECTIFS
— 1. Permettre aux étudiants d’élargir leurs connaissances en matière d’approches empiriques dans les sciences humaines et sociales et de développer un attitude critique et réflexive vis-à-vis de la recherche empirique en sciences humaines et sociales ayant une dimension normative
— 2. Affiner leurs connaissances théoriques en matière de recherche en épistémologie et éthique de la santé et de la médecine
— 3. De bénéficier d’un suivi régulier de thèse au sein d’un collectif de recherche dans leur domaine de spécialisation.
— 4. D’être accompagnés dans la proposition d’articles ou de communication en anglais



ÉTUDIANT(E)S CONCERNÉ(E)S

Les étudiants doivent être engagés dans un travail de thèse, éventuellement de M2 ou de post-doctorat. Leurs travaux doivent porter sur des questions éthiques, épistémologiques ou méthodologiques relatives au domaine de la santé ou de la pratique médicale dans la société contemporaine et utiliser de façon privilégiée mais non exclusive une démarche empirique pour répondre aux questions normatives et conceptuelles posées. Les étudiants doivent avoir une formation en philosophie (éthique, épistémologie, etc.). Cependant, les étudiants ayant une formation préalable dans d’autres sciences humaines et sociales ou en médecine, et qui seraient engagés dans un projet de thèse qui relève du domaine identifié, peuvent être autorisés à suivre le séminaire après un entretien avec les organisateurs.

Archives : 2019-2020

PROGRAMME 2021-2022


Le programme est en cours d’élaboration et sera en ligne sur cette page. Il remplacera le programme 2020-21.






PROGRAMME 2020-2021

Date Thème et intervenants
Journée 1
12 octobre 2020
Université de Bourgogne Franche Comté,
salle Chevrier (salle 319),
bâtiment Lettres, 2 bd Gabriel, 21000 Dijon
Org. : Catherine Dekeuwer, Marie Gaille, Jean-Philippe Pierron, Marta Spranzi

9:30–12:00
– 10:00–10:30 : Introduction
– 10:30–11:30
Jean Philippe Pierron : Un philosophe au conseil scientifique de la Société française d’accompagnement et de soins palliatifs
– 11:30-12:30
Recherche en éthique clinique : quelle place pour la philosophie ?
. Milena Maglio : Maastricht III : interrogations à partir d’un protocole d’éthique clinique
. Marta Spranzi et César Meuris : Difficultés relationnelles entre les proches et les AS en USLD

14:00–17:00
– 14:00–15:00
Catherine Dekeuwer (maîtresse de conférences en philosophie à l’Université Lyon 3), présentation du dossier sur la philosophie de terrain
– 15:00–17:00
Présentations doctorants
. Giulia Lelli : Penser l’existence des morts : quel rôle pour le terrain ?
. Margaux Dubard : Homo addictus : dépendance et chute. Pascal et Malebranche sur le terrain

Journée 2
18 janvier 2021
Université de Paris,
ou en visioconférence,
!! à confirmer !!


salle Laplanche,
bâtiment Olympe de Gouges
8 rue Albert Einstein / Place Paul Ricoeur, 75013 Paris

Org. : Marie Gaille, Marta Spranzi

10:00–12:30
– 9:30–10:00 : accueil, café
– 10:00–10:30 : Introduction et tour de table
– 10:30–11:30
Présentation par Emanuele Clarizio (maître de conférences, Université Catholique de Lille) de l’ouvrage paru en 2020 Milieu, mi-lieu, milieux, avec Roberto Poma et Michele Spano
– 11:30-12:30
Présentation par Marie Gaille de la traduction et présentation de La nature humaine à la lumière de la psychopathologie, de Kurt Goldstein

14:00–17:00
– 14:00–15:00
Présentation de Maud Bénétrau (doctorante en philosophie, ENS Lyon)
– 15:00–16:30
Recherche en éthique et médecine génomique
. Catherine Dekeuwer (maîtresse de conférences en philosophie, Université Lyon 3)
. Raphaël Pfeiffer (doctorant, Université de Paris)

Journée 3
14 juin 2021
Faculté de philosophie,
Université Jean Moulin Lyon 3,
1C avenue des Frères Lumière,
69372 Lyon Cedex 08
et visioconférence

(lien communiqué

ultérieurement)

Org. : Marie Gaille (CNRS, SPHere), Marta Spranzi (Université de Saclay, UMR 8085), en collaboration avec Catherine Dekeuwer-Carrier (maîtresse de conférences en philosophie, Université Jean Moulin Lyon 3)

10:00–12:30 Matinée

Interventions de :

– 10:00

Catherine Dekeuwer-Carrier

– 11:00–12:30

Clémence Guillermain (SPHere) et Marie Sommier

Déjeuner collectof

14:00–16:30 Après-midi

– 14:00–15:00

intervention de Brenda Bogaert

15:00–16:30

Réflexion collective sur les démarches à accomplir en philosophie de terrain sur le plan éthique et règlementaire, à partir de deux exemples concrets présentés par Agathe Camus et Maria Cristina Murano.

Vers le haut de la page