Partenaires

logo Sphere
CNRS
Logo Université Paris-Diderot Logo Université Paris1-Panthéon-Sorbonne


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Axes de recherche > Recherches interdisciplinaires en histoire et philosophie des sciences et techniques > 4 Approches historiques, philosophiques et anthropologiques des nombres, de la mesure et de la mesurabilité 2018–2022

Axe Recherches interdisciplinaires en histoire et philosophie des sciences et techniques

4 Approches historiques, philosophiques et anthropologiques des nombres, de la mesure et de la mesurabilité 2018–2022



- Thématique
- Membres



Thématiques de recherche 2018–2022
Les thématiques autour des nombres et de la mesure ont été travaillées depuis au moins 2001 dans le laboratoire REHSEIS, puis SPHERE, notamment au sein des axes « histoire et philosophie des mathématiques » et « histoire et philosophie de la physique ». Des problèmes de nature éthique ou philosophiques liés à la mesurabilité en sciences humaines et sociales ou en médecine ont été abordés dans les autres axes de SPHERE. Dans le cours de ces recherches, ont émergé des problématiques plus larges qui nous ont paru mériter d’être abordées sous un angle interdisciplinaire. Nous proposons d’ouvrir les pistes suivantes, ou de les poursuivre de façon interdisciplinaire :
  • Nombres et unités de mesure : ces deux types d’entités ont-elles toujours été considérées séparément ? Lorsque cela a été le cas, comment les relations entre nombres et unités de mesure ont-elles été pensées dans le passé, et comment le sont-elles aujourd’hui ?
  • Ecritures des nombres et opérations  : quelles interactions ? Certaines formes d’écriture des nombres servent à enregistrer des valeurs numériques, d’autres à opérer sur elles. Comment cette opposition est-elle pratiquée ? L’écriture des nombres sert-elle d’autres fonctions ? Lorsque l’écriture des nombres est support à opérations, de quelles manières l’écriture ou les écritures des nombres ont-elles été façonnées en relation avec les opérations qu’on a exécutées en s’appuyant sur elles ?
  • Des questions de métrologie  : par quels processus des unités de mesure, des échelles de mesure, et des étalons ont-ils été définis dans l’histoire ? Comment les unités, les échelles et les étalons produits reflètent-ils les opérations concrètes de mesure ? Quel a été le rôle de certaines institutions dans la définition des unités de mesure ?
  • Comment les pratiques de la mesure façonnent-elles la conception, l’écriture ou la manipulation des quantités (discrétisation…) ? Comment la mécanisation du calcul modifie-t-elle les pratiques et les formes d’approximation ?
  • La notion de mesure dans ses aspects conceptuels : quelles sont les conditions de la mesurabilité ? Que signifie mesurer en sciences humaines et sociales, que peut-on mesurer ?
  • Quelles formes de quantification sont impliquées par la mesure d’un phénomène (social, économique, corporel, etc.) ? Qu’est-ce qu’une échelle, telle qu’une ‘échelle de la douleur’, mesure et comment le fait-elle, pour qui ? Peut-on mesurer la qualité de vie et si oui, selon quelles modalités ? Existe-t-il des formes non quantitatives d’évaluation ? Est-ce qu’un indicateur est une mesure ?

Le travail s’organisera dans un premier temps au cours d’un séminaire exploratoire sur certaines de ces questions, choisies parmi les plus fédératrices, par exemple, les échelles de mesure et les étalons. L’objectif en est de construire des projets capables de fédérer des chercheurs travaillant sur des disciplines, des périodes, des régions du monde et des types de documents ou d’approches très différents. A court terme, le groupe s’inscrira dans les événements de 2018 autour de la révision du Système International par le Bureau International des Poids et Mesures (BIPM). Concrètement, le groupe prépare un colloque en 2018 en liaison avec les événements préparés par le BIPM. 



Membres

Responsables
De Courtenay Nadine
Proust, Christine
Chercheurs - Doctorants - Post-doctorants
Bretelle-Establet
Bullynck, Maarten
Chaigneau, Pierre
Chemla, Karine
De Varent, Charlotte
Delon, Patrice
Durand Richard, Marie-Jo
Gaille, Marie
Grégis, Fabien
Keller, Agathe
Lejeune, Edgar
Leplege, Alain
Morgan, Daniel
Morice-Singh, Catherine
Rabouin, David
Uzan, Pierre
Vandendriessche, Eric