Partenaires

logo Sphere
CNRS
Logo Université Paris-Diderot Logo Université Paris1-Panthéon-Sorbonne


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil > Séminaires en cours > Approches historiques, philosophiques et anthropologiques des nombres, de la mesure et de la mesurabilité

Axe Interdisciplinarité en Histoire et Philosophie des Sciences

Approches historiques, philosophiques et anthropologiques des nombres, de la mesure et de la mesurabilité


Le Laboratoire SPHERE a ouvert une thématique interdisciplinaire « Approches historiques, philosophiques et anthropologiques des nombres, de la mesure et de la mesurabilité » (voir http://www.sphere.univ-paris-diderot.fr/spip.php?article2019&lang=fr). Un nouveau séminaire est dédié à cette thématique.



Organisation : N. de Courtenay (Univ. Paris Diderot, SPHERE), Christine Proust (CNRS, SPHERE)

Archives : 2017-2018


PROGRAMME 2018-2019 : Université Paris Diderot, bâtiment Condorcet, 4, rue Elsa Morante, 75013 - Paris (plan).


Date Thème Organisation
09/11 Rule of Three’ with Numbers and Measures,
and Its Transformations in the History of Mathematics in China
Shuyuan PAN
29/11 Approche conceptuelle du processus de mesure Pierre Uzan
14/12 Echelles en biologie N. de Courtenay
11/01/2019 Echelles en sciences sociales E. Lejeune
06/02 Nombres, grandeurs et quantités K. Chemla
22/03 Approximations : entre physique et calcul mécanique, le cas de Douglas R. Hartree (1897-1958) Marie-José Durand-Richard
/03 Objectivité de la mesure en économie N. de Courtenay
17/05 Constantes fondamentales et quantités Patrice Delon
14/06 Opérations sur les unités de mesure Charlotte de Varent


Vendredi 9 novembre 2018, 14:00-16:00, salle 631B-Kandinsky

  • Shuyuan PAN (Institute for the History of Natural Sciences, Chinese Academy of Sciences et chercheur invité à SPHERE)
    Rule of Three’ with Numbers and Measures, and Its Transformations in the History of Mathematics in China.


Jeudi 29 Novembre 2018, 14:30-18, salle 454A-Valentin
: : Approche conceptuelle du processus de mesure
Séance coordonnée par Pierre Uzan (SPHERE)

  • Jean-François Lambert (Univ. Paris-St Denis, IPC)
    Une mesure peut en cacher une autre. Pratique et signification de la mesure en psychologie..
  • Jean-Pierre Llored (SPHERE & Université de Cambridge & Linacre College, Oxford)
    La mesure en chimie.
  • Pierre Uzan (SPHERE)
    Approche conceptuelle du processus de mesure.


Vendredi 14 décembre 2018, 9:30-11:30, salle 371A-Klein
: : Echelles en biologie
Séance coordonnée par N. de Courtenay (HPS, UNIV. Paris Diderot & SPHERE)
Programme à venir



Vendredi 11 janvier 2019, 9:30-17:30, salle 631B-Kandinsky
: : Echelles en sciences sociales
Séance coordonnée par E. Lejeune (Univ. Paris Diderot, SPHERE)

  • Nicolas Verdier (EHESS / E.H.GO)
  • Olivier Martin (Université Paris V Descartes / CERLIS)


Mercredi 6 février, 9:30-17:30, salle 631B-Kandinsky
: : Nombres, grandeurs et quantités
Séance coordonnée par Karine Chemla (CNRS, SPHERE)
Programme à venir



Vendredi 22 mars, 14:00-17:30, salle 631B-Kandinsky
: : Approximations : entre physique et calcul mécanique, le cas de Douglas R. Hartree (1897-1958)

Séance coordonnée par Marie-José Durand-Richard (SPHERE)

Cette séance se propose d’étudier la question des approximations, telle qu’elle se pose lors de l’utilisation des machines mathématiques. Elle se concentrera sur le travail de Douglas R. Hartree (1897-1958), physicien et mathématicien à Manchester, puis à Cambridge, spécialiste de physique atomique, dont les travaux sur les fonctions d’onde posent la question de la représentation et de la mesure des phénomènes en physique.

  • Jean-Philippe Martinez (Universidade Federal da Bahia et CNPq, & SPHERE)
    L’approximation dans le calcul des fonctions d’onde
    Hartree considère comme sa mission de trouver la « meilleure » fonction d’onde dans le problème à plusieurs corps. « Meilleure » doit ici être compris dans le sens du compromis entre « faisabilité et précision » qu’il cherche à atteindre et qui est mis en avant par Park dans ses considérations sur les impératifs computationnels en chimie quantique [Park 2009].
    L’accent sera mis sur les divergences entre les résultats expérimentaux de la mesure et les calculs issus de sa méthode d’approximation (méthode de Hartree-Fock) pour développer son programme de recherche.
  • Marie-José Durand-Richard (Université Paris 8 & SPHERE)
    L’approximation des calculs sur l’analyseur différentiel
    Hartree a fait construire deux analyseurs différentiels , l’un à Manchester n 1935 , l’autre à Cambridge en 1939, sur les plans de celui de Vannevar Bush aux Etats-Unis. Cette machine était destinée à fournir des solutions numériques approches d’équations différentielles. L’idée initiale de Hartree était de l’utiliser pour calculer ses fonctions d’onde. Son travail pose donc la question des relations entre l’approximation des mesures et l’approximation des calculs réalisés sur cette machine.


Avril (date et lieu à fixer)
: : Objectivité de la mesure en économie
Séance coordonnée par Nadine de Courtenay (HPS, UNIV. Paris Diderot & SPHERE)
Programme à venir



Vendredi 17 mai, 9:30-17:30, salle 631B-Kandinsky
: : Constantes fondamentales et quantités
Séance coordonnée par Patrice Delon (Univ. Paris Diderot, SPHERE)
Programme à venir



Vendredi 14 juin, 9:30-17:30, salle 631B-Kandinsky
: : Opérations sur les unités de mesure
Séance coordonnée par Charlotte de Varent (Univ. Paris Diderot, SPHERE & LDAR)

  • Daniel Mitchell (Institute for Theoretical Particle Physics and Cosmology, Aachen University)
  • Thomas Morel (laboratoire de Mathématiques de LENS (LML) / ESPE Lille Nord de France, Université d’Artois)

Programme détaillé à venir








Accès : Métro ligne 14 / RER C / Station : Bibliothèque François Mitterrand

Métro ligne 6 / Station : Quai de la Gare

Bus 64 / Arrêt : Tolbiac-Bibliothèque François Mitterrand
Bus 62 & 89 / Arrêt : Avenue de France or Bibliothèque François Mitterrand (terminus)
Bus 325 / Arrêt : Watt